Les sièges auto des bébés, plus sales que les WC

Des chercheurs anglais ont détecté une centaine de bactéries différentes au centimètre carré sur les sièges auto des bébés. Soit deux fois plus que dans les toilettes !

0
4090
Dans l'idéal, il faudrait nettoyer le siège auto de son enfant tous les quinze jours. ©ShutterStock

Les résultats d’une étude, relayée par le Daily Mail, risquent de dégoûter plus d’un parent : les sièges auto des bébés seraient deux fois plus sales que des WC ! Les chercheurs de l’Université de Birmingham (Royaume-uni) ont passé à la loupe le revêtement de ces équipements pour enfants. Ils ont trouvé pas moins de cent germes différents au centimètre carré, contre 50 dans les toilettes. Le pire est que ces bactéries sont loin d’être anodines… Parmi elles, les scientifiques ont détecté des Escherichia coli (plus connues sous le nom d’E. Coli) et des salmonelles, deux espèces à l’origine d’infections intestinales graves, pouvant mener à l’hospitalisation.

Ces bactéries atterrissent dans les sièges auto des tout-petits par le biais d’objets (jouets, par exemple) ou de nourriture. « Ces germes peuvent se propager facilement, surtout dans une voiture qui n’est pas nettoyée souvent » estime le Dr Anne-Marie Krachler, de l’Institut de microbiologie et maladies infectieuses à l’université de Birmingham. Autrement dit : pour protéger son enfant d’une éventuelle maladie, mieux vaut passer régulièrement l’aspirateur et désinfecter l’habitacle.

Nettoyer sa voiture tous les 15 jours

Ne jamais nettoyer un siège auto reviendrait au même que laisser son bébé dormir dans les mêmes draps toute l’année. Dans l’idéal, il faudrait nettoyer sa voiture tous les quinze jours et laver à grandes eaux le siège-auto des enfants. Sans oublier de bien le faire sécher ensuite car, on le sait, les bactéries profitent de l’humidité pour proliférer. 

Lire aussi :

McDo : moins de bactéries aux toilettes que sur les tables

Bactéries, qui sont-elles vraiment ?

Thomas Levy