L’Inconnu du lac : Versailles et Saint-Cloud censurent l’affiche du film

L’affiche de « L’inconnu du lac », un film d’André Guiraudie, a été retirée des rues de Versailles et de Saint-Cloud. On y voit un baiser homosexuel et, au loin, deux hommes en plein ébat. Des images qui ont choqué certains habitants.

0
2047
Decaux (société spécialisée dans le mobilier urbain) affirme avoir retiré les affiches du film dans les villes de Saint-Cloud et de Versailles sur demande des municipalités. ©DR

La page « mariage pour tous » est loin d’être tournée. L’affiche du film d’Alain Guiraudie, L’Inconnu du lac, vient d’être retirée des panneaux d’affichages dans les villes de Versailles (Yvelines) et de Saint-Cloud (Hauts-de-Seine). Certains habitants auraient été choqués par le dessin de Tom de Pékin, représentant en premier plan un baiser homosexuel et suggérant, en arrière-plan, une fellation entre deux hommes.

L’inconnu du lac : Saint-Cloud assume le retrait des affiches…

Interdit au moins de 16 ans, L’inconnu du lac met en scène Franck et Michel, deux hommes entretenant une relation torride. Decaux (société spécialisée dans le mobilier urbain) affirme avoir retiré les affiches du film dans les villes de Saint-Cloud et de Versailles sur demande des municipalités.

Le service communication de la mairie de Saint-Cloud explique avoir décidé de procéder au retrait des affiches à la suite d’une vingtaine « de plaintes de Clodoaldiens », rapporte Rue89. « On a été harcelés de coup de fils et de mails depuis jeudi dernier. Certains [habitants] se sont déplacés en personne à la mairie. »

… Versailles dément avoir contacté Decaux

Du côté de Versailles, la ville assure qu’elle n’a pas contacté Decaux mais comprend que le dessin ait pu « choquer un public qui se retrouve désarmé face à des affiches qui abordent la sexualité dans la rue ». La direction de la communication refuse de parler de censure mais admet qu’elle ne s’opposera pas au retrait des affiches : « Il est pour nous essentiel que Decaux prenne conscience de ses responsabilités ». (Rue89)

> Lire aussi : Quand les people s’échangent des baisers « gays » (vidéo)

Régine Vial, responsable de la distribution aux Films du Losange, s’avoue surprise mais affirme qu’il n’y a eu pour l’instant aucun refus de programmation (le film sort en salles le 12 juin). Decaux lui a expliqué que ce genre d’incident « arrivait dans des villes comme Saint-Cloud ou Versailles, qui étaient un peu compliquées et sensibles sur ces sujets-là. »

Rappel – Au Festival de Cannes, L’inconnu du lac a décroché la Queer Palm et le prix de la mise en scène dans la catégorie « un certain regard ».

> Lire aussi : Manif pour tous – et après ?

Cécile David