L’iPhone 6, ce smartphone arracheur de cheveux

Nouvelle polémique, nouveau hashtag (#hairgate). L'iPhone 6, en plus de se plier dans les poches des pantalons, tirerait les cheveux de ses utilisateurs. On parle de lui comme d'un épilateur « nouvelle génération ».

0
3198
L'iPhone 6, idéal pour se raser et passer ses coups de fil en même temps ?

Oubliez le #bendgate, place au #hairgate ! Les utilisateurs d’iPhone ne manquent pas d’imagination quand ils veulent lancer des polémiques. Il y a quinze jours, on s’affolait sur les réseaux sociaux de voir l’iPhone 6 et l’iPhone 6 Plus se plier dans les poches de pantalon. Aujourd’hui, on se plaint de se faire tirer les cheveux par son smartphone. En effet, au moment d’enlever leur téléphone de leur oreille, plusieurs internautes se sont retrouvés la chevelure coincée dans l’interstice situé entre la vitre de l’écran et le socle en aluminium. Non sans douleur ! Le même « problème » a été constaté avec la barbe. Téléphoner ou garder leurs poils, les pauvres hipsters doivent désormais choisir…

Que le fabricant Apple se rassure, il n’est pas en train de subir un quelconque bashing. Les utilisateurs du Samsung Galaxy Note 4 se font eux-aussi arracher les cheveux et les poils par leur phablette, et s’en plaignent sur la Toile. Le groupe Coréen n’a pas tardé à réagir, en affirmant au site Trusted Reviews que « le problème n’impactait pas sur les fonctionnalités ou la qualité du Galaxy Note 4 ».

L’iPhone 6, un « épilateur dernière génération »

Concernant l’iPhone 6 et l’iphone 6 Plus, la rumeur a rapidement enflé sur les réseaux sociaux, aux point qu’un hashtag #hairgate a été lancé sur Twitter. La nouvelle blague est de comparer l’iPhone 6 à un épilateur « nouvelle génération ». Même la marque de rasoirs et mousses à raser Gillette s’est emparé de l’affaire pour faire le buzz. Extrait des photos les plus hilarantes aperçues sur Internet : 

 

Thomas Levy