L’OCDE double la croissance française

L’OCDE semble revoir à la hausse ses prévisions quant à la croissance française. D’abord estimée à moins de 0,5%, la croissance pourrait être de 0,6% pour 2012. Toutefois ce scenario ne devrait pas être le même pour l’Union européenne.

0
1164
Une croissance en hausse pour 2012 ©ThinkStock

L’OCDE a publié aujourd’hui une estimation de la croissance en hausse de 0,6% pour la France contre 0,3% prévue auparavant dans ses prévisions économiques semestrielles. Cette analyse conforte François Hollande qui estimait une croissance de 0,5% du PIB en 2012.
Toutefois là où le chef de l’Etat prévoyait une croissance de 1,7% en 2013, l’Organisation de coopération et de développement économiques est moins optimiste et opte pour 1,2% de croissance.

Un recul de la zone euro

Si la France peut se targuer d’avoir une croissance en hausse, la zone euro devrait connaitre un léger recul de -0,1% alors qu’en novembre il était prévu une augmentation de 0,2% du PIB. Il faut donc comprendre que la France tire plutôt bien son épingle du jeu.

La nécessité de réformes profondes du système français

L’OCDE préconise de profondes réformes pour la France si le gouvernement veut atteindre ses objectifs. La France va parvenir à atteindre un déficit de 4,5% du PIB cette année mais il sera laborieux de le réduire à 3% comme elle s’y est engagée. L’éducation mais aussi le marché du travail et des produits doivent être au centre des réformes du gouvernement français.
L’OCDE propose plusieurs actions telles que l’accroissement des impôts sur la propriété, la succession ou les taxes environnementales. Cela aidera a rééquilibrer la fiscalité du pays. Il faudra aussi baisser les charges sur le travail et éliminer les dépenses fiscales inefficaces.
Ces réformes semblent d’autant plus nécessaires que la zone euro reste dans une perspective économique assez incertaine.

Anne-Ségolène Brun