Loi sur la transition énergétique : ce qui va changer pour vous

La loi sur la transition énergétique est présentée ce mercredi en conseil des ministres. Zoom sur les réformes qui pourraient changer votre quotidien.

0
1545
Ségolène Royal, ministre de l'Ecologie ©Sipa

C’est un grand jour pour Ségolène Royal. Ce mercredi, la ministre de l’Ecologie présente son texte sur la transition énergétique en conseil des ministres. Après neuf mois de discussion avec les ONG, élus, syndicats et experts, ce projet affichera les objectifs du gouvernement pour faire de la France un pays économe en énergie. Mais une fois adopté, qu’est-ce que ce texte changera dans votre quotidien ?

Un “chèque énergie” pour tous les foyers modestes

Aujourd’hui, les ménages les plus modestes se chauffant au gaz ou à l’électricité peuvent bénéficier d’aides venant de l’Etat. En revanche, les foyers en situation précaire équipés de chaudières à fioul ou de cheminées n’ont pas droit à ces prestations.

Grâce au nouveau texte, tous les ménages modestes, quelque soit leur installation de chauffage, auront droit à un chèque énergie. Ainsi, les 4 millions de foyers dépensant plus de 10 % de leurs revenus pour régler leurs factures bénéficieront d’un léger coup de pouce (d’un montant encore inconnu).

Des travaux pour une économie d’énergie

Les propriétaires de logements vont devoir investir pour rendre leurs biens plus économes en énergie. La rénovation thermique étant l’un des plus gros enjeux de cette loi, le gouvernement imposera la règle suivante : lors d’un ravalement de façade, d’un changement de toiture, ou de l’aménagement d’une nouvelle pièce, il faudra engager des travaux d’isolation. « Sauf impossibilité technique ou disproportion économique », ce sera la condition indispensable pour bénéficier d’un soutien financier qui prendra la forme d’un crédit d’impôt dont les contours seront élargis et simplifiés.

Il ne sera plus nécessaire de réaliser « un bouquet de travaux » mais les propriétaires pourront les faire un par un. Cependant pour obtenir le financement public, les travaux devront être réalisés par l’un des 100.000 artisans qui seront formés puis labellisés par l’Etat d’ici à 2017.

Une réduction des ordures ménagères

Le tri sélectif est une chose acquise dans beaucoup de foyers français. Mais la loi sur la transition énergétique propose d’aller encore plus loin et de réduire le volume global des déchets ménagers de 7 % d’ici à 2020. Cet objectif sera inscrit dans un volet de la loi consacré à l’économie circulaire, qui visera aussi à faciliter l’utilisation de matériaux recyclés et affirmera le principe de proximité afin que les déchets soient gérés au plus près du lieu de production.

Plus de voitures électriques

Pour le moment, la voiture électrique n’est pas le véhicule le plus populaire en France. Ségolène Royal entend changer la donne en faisant installer 7 millions de bornes de recharges électriques aux quatre coins du pays. Si vous habitez en ville, vous assisterez sûrement à la naissance d’une borne en bas de votre immeuble.

Mathilde Bourge