Longévité : le roquefort, petit secret des Français ?

Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, le roquefort réduirait les risques de maladies cardiovasculaires. Le fromage à la moisissure bleue serait-il, en partie, à l'origine du paradoxe français ?

0
3685
©ThinkStock

Avec la baguette, le saucisson et le vin rouge, le fromage figure parmi les symboles les plus célèbres du peuple français. Il gagne aujourd’hui un petit point supplémentaire dans le cœur des Frenchies. Des chercheurs d’une société de biotechnologie de Cambridge pensent que la consommation de roquefort serait l’un des facteurs à l’origine du paradoxe français. Les résultats de leur étude ont été publiés le 17 décembre par le Daily Mail.

Le roquefort, un excellent anti-inflammatoire

Le paradoxe français, c’est quoi ? L’expression désigne l’incohérence qui existe entre l’alimentation des Français – assez riche en matières grasses – et leur espérance de vie, actuellement la plus élevée d’Europe (80-84 ans pour les Françaises).

« La consommation régulière par les Français de roquefort et autres fromages fermentés moulés pourrait être l’une des raisons pour lesquelles la nation a le plus faible taux de mortalité cardiovasculaire des pays développés », expliquent les auteurs de l’étude.

Lire aussi : Les Français aiment les régimes

En effet, l’équipe de chercheurs constate que le fromage aveyronnais présente de multiples propriétés anti-inflammatoires, permettant de réduire les risques de maladies cardiovasculaires. Plus le fromage serait fait, plus ses vertus seraient accentuées. Par ailleurs, un environnement acide, comme l’estomac ou la surface de la peau, renforceraient l’effet anti-inflammatoire.

Du roquefort dans les médicaments ? Un jour, peut-être. L’équipe britannique propose d’extraire les éléments bienfaiteurs du fromage pour les intégrer dans des produits pharmaceutiques et cosmétiques.

Roquefort : les secrets de sa fabrication

Pour ceux qui l’ignorent, petit rappel du B-A BA du Roquefort avec Jean-Pierre Coffe dans l’émission Comment c’est fait ?

Damien Rigat