L’oreille de Van Gogh s’expose en œuvre d’art

Animé par la science et l’art, un artiste néerlandais a reconstitué biologiquement l’oreille de Vincent Van Gogh. Elle est actuellement exposée au musée de Karlsruhe, en Allemagne.

0
1286
L'œuvre est actuellement exposée à Karlsruhe jusqu'au 6 juillet 2014 ©Sipa

Qui de La Nuit étoilée, huile sur toile datant de 1889, ou de l’oreille gauche est plus connue de Vincent Van Gogh ? Car l’oreille de l’artiste peintre impressionniste serait bien en phase de devenir une œuvre d’art à part entière.

De l’ADN de son arrière-arrière-petit-fils

C’est en tout cas l’idée de Diemut Strebe, un artiste néerlandais. À la lisière entre l’art et la science, cet homme a reconstitué, à partir de matières biologiques et vivantes, la célèbre oreille gauche que s’est lui-même coupé Vincent Van Gogh. Un peu d’ADN et une imprimante, et voilà que cette oreille « vivante » s’expose au musée de Karlsruhe en Allemagne, telle une œuvre d’art appelée Sugababe.

« L’oreille a été fabriquée avec des tissus de cartilage et elle a la même forme que celle de Van Gogh » affirme Dominika Szope, porte-parole du Centre pour l’Art et les médias de Karlsruhe. Une réalisation rendue possible grâce à Theo, l’arrière-arrière-petit-fils du frère de Vincent Van Gogh, qui partage environ un seizième de ses gènes avec le peintre, et qui a bien voulu donner de son ADN.

Il est possible de murmurer à l’oreille de Van Gogh

Une œuvre « vivante » donc, conçue grâce à l’association de cellules vivantes et de composants techniques. On dit même que les visiteurs peuvent ainsi murmurer à l’oreille de Vincent Van Gogh avec un microphone. Le son, une fois passé dans le liquide où elle baigne, est enregistré dans l’installation.

L’œuvre actuellement exposée à Karlsruhe jusqu’au 6 juillet 2014, ira ensuite à New-York en 2015. Vincent Van Gogh s’était coupé l’oreille au cours d’un accès psychotique, en 1888.

Laurie Ferrère