Météo et match France-Irlande annulé : qui va rembourser les frais des supporters ?

La rencontre France-Irlande hier n’a pas eu lieu. En cause : la météo et une partie des pelouses du Stade de France gelée. Seulement voilà, les supporters venus parfois de très loin pour acclamer les joueurs de l’équipe de France sont aujourd’hui en colère : qui va leur rembourser les frais de déplacement alors que le froid est annoncé par Météo France depuis de nombreux jours ?

0
5024
Le match de rugby France-Irlande a été annulé hier soir au dernier moment. ©ThinkStock

La rencontre France-Irlande dans le cadre du Tournoi des Six Nations a été annulée hier soir au dernier moment. L’arbitre Dave Pearson, après un dernier tour de contrôle sur les pelouses du Stade de France, décide 6 minutes avant le début de la rencontre que les conditions ne sont pas réunies et qu’il y a un risque pour la sécurité des joueurs. Nicolas Sarkozy et François Hollande quittent le stade. Quelques minutes plus tard, Thierry Dusautoir, le capitaine des Bleus, vient prévenir le public que la rencontre n’aura pas lieu. La déception et la colère gagnent les gradins et ses quelques 80 000 supporters.

Météo France avait prévu le mauvais temps

C’est la première fois dans l’histoire du Tournoi des Six Nations qu’un match est annulé quelques minutes seulement avant son début annoncé. Pourtant, Météo France avait prévu des températures de -7°C, ce n’était donc pas une surprise. La chaine qui diffusait le match, France 2, avait même essayé de faire avancer la rencontre : mais rien n’y a fait, le Comité des Six Nations a tenu à conserver l’heure et le jour initialement prévus. A 19H, hier soir, la bâche chauffante est enlevée et l’arbitre confirme de nouveau la tenue du match. Aussi, l’incompréhension est grande quand le match est annulé seulement deux heures plus tard, alors que tous les spectateurs sont entrés dans le Stade et attendent frigorifiés.

Qui va rembourser les spectateurs ?

Le match sera reporté ou le week-end prochain ou dans trois semaines. La décision sera prise d’ici demain par le Comité des Six Nations. Si les billets resteront valables, qu’en est-il des frais engagés par les supporters qui sont parfois venus de très loin pour assister au match ? Train, billets d’avion, nuit d’hôtel restent pour le moment à la charge des spectateurs qui ont fait le déplacement et ne pourront peut-être pas le refaire une deuxième fois. Scandaleux selon certains, alors que l’annulation du match largement aurait pu être anticipée. En attendant l’annonce d’une nouvelle date, les supporters ruminent leur colère.

Elénore Verdy