Mettez un peu de sucre dans votre couple

Un faible taux de sucre dans le sang rend le couple plus fragile. Ainsi le manque de glycémie accroitrait la colère et l’agressivité chez les partenaires selon une étude américaine.

0
2240
Si « le cerveau ne compte que pour 2 % de notre poids, il consomme 20 % de nos calories » ©ThinkStock

Mariage sucré, bonheur assuré ? Au classement des études rocambolesques, celle-ci aurait sa place dans le classement de tête. Des chercheurs américains, de l’université d’État de l’Ohio, ont réussi à établir une relation de cause à effet entre le sucre et la vie de couple.

Procédé : des poupées vaudou et des épingles

Selon cette étude, un faible taux de sucre dans le sang nuirait aux relations amoureuses. Ces recherches, publiées dans la revue scientifique PNAS, montrent que le manque de glycémie, qui entraine la sensation de faim, serait un facteur direct dans les tensions au sein d’un couple.

Pour parvenir à ses conclusions, les chercheurs ont mesuré le taux de glucose dans le sang de 107 couples mariés sur une période de 21 jours. Muni d’une poupée vaudoue et d’épingles, chaque conjoint devait planter un certain nombre d’épingles selon le degré de colère ressenti envers son partenaire. Pour se faire, ils devaient toujours être seuls, et noter par écrit le nombre d’épingles utilisées. Avant d’aller au lit, le nombre d’aiguilles était comptabilisé, ainsi que le niveau de glucose sanguin.

Le sucre un secret de longévité

En poussant un peu leurs observations, les chercheurs ont même réussi à prédire le degré de colère de chacun à l’encontre de l’autre. Plus scientifiquement, cette corrélation de colère à l’encontre de l’autre et du taux de sucre s’explique par le fait que le glucose demeure la principale alimentation du cerveau, et par conséquent, maîtriser sa colère et ses émotions demande un effort particulier qui altéré si on a faim ou que l’on se trouve en hypoglycémie.

Si « le cerveau ne compte que pour 2 % de notre poids, il consomme 20 % de nos calories » explique le professeur Bushman, auteur de l’étude. Les conclusions de l’étude sont simples et équivoques : assurez-vous « de ne pas avoir faim avant d’entamer une discussion difficile » avec votre conjoint. Le secret d’un couple qui dure ? Le sucre, bien sûr

Sur le même sujet :

Lire aussi : Le secret de longévité d’un couple ? L’égoïsme !

Lire aussi : Célibataire ou en couple, on profite de l’été pour booster sa sexualité

Laurie Ferrère