Michael Phelps : « Tous les nageurs urinent dans l’eau »

Tout le monde le fait, tout le monde le sait... Mais le fait d'uriner dans l'eau de la piscine reste un tabou ! Michael Phelps, multimédaillé olympique, crève l'abcès et avoue lui-même se soulager dans l'eau chlorée.

0
2318
Michael Phelps ©Sipa

Allez, avouez ! Vous êtes nombreux à avoir déjà fait pipi dans une piscine ! Si une personne sur cinq avoue l’avoir déjà fait, on n’imagine pas cela de la part des grands sportifs et pourtant…

Carly Geerh, ancienne nageuse américaine, a déclaré dans The Huffington Post que « près de 100% des nageurs professionnels urinent dans la piscine. Souvent même. Certains le démentent, certains l’avouent, mais il faut savoir que tout le monde le fait ». Oh !

Et quelques jours plus tard, c’est au tour de Michael Phelps de se confesser lui aussi dans The Telegraph. L’athlète le plus décoré aux Jeux Olympiques a en effet déclaré ceci : « Je pense que tout le monde urine dans l’eau. C’est une chose normale pour les nageurs. Quand on est dans l’eau depuis deux heures, on n’a pas vraiment le temps de sortir pour aller aux toilettes ».

Si tout cela relève de l’anecdote, Michele Hlavsa, épidémiologiste, prend la chose un peu plus au sérieux. Elle explique que l’azote présent dans l’urine, une fois mélangée au chlore présent dans l’eau de la piscine, forme une substance nommée la chloramine. Le problème ? Le chlore, censé éviter une propagation bactérienne est moins performant… Bonjour le nid à microbes !

De plus, la chloramine irrite la peau et les voies respiratoires, ce qui peut provoquer de fortes quintes de toux.

Alors méfiez-vous car, si vous arrivez dans un endroit et que vous trouvez que ça « sent la piscine », ce n’est pas bon signe ! En effet, le chlore n’a pas une odeur forte, c’est le mélange qui le rend plus odorant. Toutefois, la sueur peut également produire de la chloramine, donc vous ne nagez peut-être pas dans un bain d’urine !

Mathilde Bourge