Nasa : y a-t-il eu une vie sur Mars ?

Grâce à Curiosity, la Nasa est aujourd'hui en mesure d'affirmer que Mars a été habitable. Sa prochaine mission, Mars 2020, déterminera s'il y a eu une vie sur la planète rouge.

0
2153
En 2020, un nouveau robot sera envoyé sur Mars pour déterminer s'il y a eu de la vie sur la planète rouge ? ©ThinkStock

Une question hante la Nasa : « Y a-t-il eu une vie sur Mars ? ». Arrivé en 2012 sur la planète rouge, le robot Curiosity a prouvé qu’elle avait offert un environnement habitable il y a plusieurs milliards d’années, notamment grâce à la présence d’eau. Lors d’une conférence de presse, le responsable de la division science de l’agence spatiale américaine, John Grunsfeld, a déclaré : « Nous avions deux questions fondamentales : la première était de savoir si Mars avait pu être favorable à une forme de vie. La seconde était de savoir s’il y a effectivement eu de la vie sur Mars […] Curiosity a répondu à la première question, on sait que Mars a eu un environnement favorable à la vie. Il faut maintenant répondre à la seconde question, et ce projet 2020 est l’étape suivante : peut-on trouver des signes d’une éventuelle vie passée ? ».

Mars 2020 : des instruments plus perfectionnés que Curiosity

Le projet « Mars 2020 » sera lancé, comme son nom l’indique, dans 7 ans. Un appel d’offres est lancé pour déterminer les moyens investis dans l’opération. Le budget devrait s’élever à 1,5 milliard de dollars, auquel il faudra ajouter le coût du lancement.

Le nouvel engin envoyé utilisera vraisemblablement le même châssis à six roues que Curiosity mais disposera d’instruments plus perfectionnés que le célèbre rover qui ne peut actuellement détecter des traces de vie. Le prochain robot de la Nasa devra être équipé d’instruments optiques très précis, dont un microscope, pour lui permettre de sélectionner jusqu’à 31 échantillons, les analyser et les stocker dans une petite capsule.

Nasa : les prochaines missions

Si des indices sérieux d’une vie antérieure sur Mars venaient à être trouvés, une nouvelle mission pourrait ramener la capsule contenant les échantillons sur Terre. 19 scientifiques ont collaboré pour mettre au point cette mission. Leur projet est résumé dans un rapport de 150 pages. En plus des collectes, cela permettrait de tester certaines technologies utilisables pour une exploration humaine de Mars. Les Etats-Unis souhaitent y envoyer des hommes d’ici une vingtaine d’années.

En novembre prochain, une sonde sera envoyée par la Nasa vers Mars pour étudier les effets des éruptions solaires. L’Agence spatiale européenne lancera son robot ExoMars en 2018.

> Lire aussi : Télé-réalité sur Mars : top départ des sélections Mars One

Charlotte Loisy