Nicolas Sarkozy et François Hollande : poignée de mains cordiale avant la bataille

Quand deux adversaires politiques, en l'occurrence Nicolas Sarkozy et François Hollande, se serrent la main, tout sourire, en pleine période pré-électorale, les images font le tour du web ! Cela se passait hier soir au dîner annuel du Crif.

0
2067
capture d'écran vidéo BFM TV ©DR

Hier soir, « the place to be » était sans conteste le dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif). Encore plus pour les politiques, à moins de trois mois de la prochaine élection présidentielle. Ainsi, entre trois petits fours et un discours, François Hollande est cordialement venu serrer la main de son « très supposé » adversaire dans la course à l’Elysée, Nicolas Sarkozy. Le reportage de BFM TV montre un échange chaleureux, de plusieurs minutes, entre les deux hommes.

Le chef de l’Etat était arrivé tard, un peu après 20h30, accompagné du premier ministre François Fillon et des parents de l’ex-otage franco-israélien Gilad Shalit, retenu pendant plus de cinq ans à Gaza par le Hamas. Lorsque le candidat socialiste s’est approché de la table pour saluer le groupe, Nicolas Sarkozy a lancé un « Ah, justement, je me demandais… », avant de se lever pour poser tout sourire au côté de Hollande devant les caméras et appareils photo des journalistes. Lorsqu’ils se sont quittés, le président n’a pas manqué de lui dire « A bientôt ! », insinuant ainsi qu’ils se retrouveront prochainement sur des plateaux de télévision pour débattre…

D’autres politiques s’étaient déplacés, hier soir, pour parader en cette période pré-électorale. Ainsi, les invités ont pu croiser la députée socialiste Aurélie Filippetti, la ministre de l’apprentissage Nadine Morano, la ministre de l’Ecologie Nathalie Kosciusko-Morize, la députée UMP Valérie Rosso-Debord ou encore celui-qui-voulait-se-présenter-mais-en-fait-non, Jean-Louis Borloo.

Julie Toury