NuSTAR : le télescope qui va scruter les trous noirs

La NASA va lancer son nouveau télescope autour de la voie lactée ce mercredi, permettant une observation beaucoup plus précise que celle des appareils déjà sur place.

0
1595
NuSTAR : le téléscope qui va scruter les trous noirs ©ThinkStock

Des étoiles lointaines ont déjà été découvertes grâce au télescope Hubble, mais la NASA souhaite repousser les frontières et explorer de nouveaux horizons.

Pour se faire, l’agence de programme spatiale va envoyer NuSTAR, ce mercredi, dans la région entourant le centre de la voie lactée. Nuclear Spectroscopic Telescop Array, de son nom complet, est un télescope à rayons X qui permettra à la NASA d’observer « les objets célestes les plus chauds, les plus denses et deux qui sont le plus chargés d’énergie, d’une façon fondamentalement nouvelle », explique Fiona Harrison, de l’Institut Technologique de Californie et principale responsable scientifique de NuSTAR.

La mise en orbite de ce télescope complétera les missions de ceux déjà envoyés : le XMM-Newton de l’agence spatiale européenne (ESA) et le Chandra de la NASA. Il sera capable de créer des images cosmiques à partir de rayons X à haute énergie, du même type que celles utilisées par la médecine pour voir un squelette ou des scanners pour bagages dans les aéroports.

La production d’image de NuSTAR sera d’une résolution dix fois plus grande qu’avec les télescopes actuels et plus de cent fois plus sensible que ses prédécesseurs présents dans la même partie du spectre électromagnétique, même à travers les poussières ou gaz qui obstruent l’observation des galaxies, trous noirs et étoiles à neutrons, au cœur de la voie lactée.

Dans un premier temps, NuSTAR cartographiera certaines régions du ciel afin d’effectuer un recensement des étoiles « effondrées » et des trous noirs.

Mathilde Bourge