Opposé au mariage pour tous, il marie son fils homo

Un maire de Haute-Savoie, qui a toujours clamé son opposition au mariage pour tous, a tout de même marié son fils homosexuel le week-end dernier. Cependant, l'élu pense encore que l'union de deux personnes du même sexe est "contre-nature".

0
5788
Un maire opposé au mariage pour tous a marié son fils homosexuel samedi dernier. ©ShutterStock

Un beau retournement de situation a eu lieu le week-end dernier en Haute-Savoie. Le maire de Ville-la-Grand, farouchement opposé au mariage pour tous, a marié son fils homosexuel. « Ça me semblait tout à fait normal de faire le mariage même si je ne suis toujours pas d’accord avec le mariage gay », a expliqué Raymond Bardet, 72 ans, maire (divers droite) de la ville. « C’est l’instinct paternel qui prévaut », a-t-il souligné. « Quand mon fils me l’a demandé, je lui ai dit immédiatement « oui » car je l’ai fait pour sa soeur et qu’on s’entend bien », a raconté M. Bardet.

L’élu n’a découvert l’homosexualité de son fils qu’il y a deux mois. « Sa vie, on ne la connait pas », a expliqué M. Bardet, expliquant que son fils de 40 ans vivait à Paris et qu’ils n’avaient jamais débattu du mariage pour tous ensemble. « J’ai mis deux ou trois jours avant de réaliser vraiment. » Mais « en 33 ans de maire, j’ai appris la philosophie. Je sais quand il faut parler et quand il faut se taire », a-t-il assuré.

Toujours opposé au mariage pour tous

Malgré tout, M. Bardet affirme toujours trouver le mariage homosexuel « contre-nature ». « Je comprends que ceux qui s’entendent bien et sont du même sexe puissent se marier mais ce n’est pas naturel », pense-t-il. « La nature est ainsi faite que l’homme et la femme sont faits pour s’accoupler et se reproduire. »

En janvier 2013, lors de sa cérémonie des voeux, M. Bardet avait raillé le mariage pour tous en organisant un simulacre de cérémonie entre son directeur des services techniques et son responsable de la communication.

Maxime Quéma