Panda : elle simule une gestation pour se faire chouchouter

Une femelle panda a fait croire à ses soigneurs chinois qu'elle était en pleine gestation pour être dorlotée. Ce subterfuge serait assez répandu chez les ursidés évoluant en captivité. Explications.

0
1735
Panda - Perte d'appétit et de mobilité, hausse des sécrétions hormonales... Les premiers signes de gestation sont apparus le mois dernier. - image d'illustration ©ShutterStock

Il était une fois une panda mythomane. L’histoire se déroule au Centre de reproduction de pandas géants de Chengdu, en République populaire de Chine. À la recherche d’attention et un brin gourmande, Ai Hin, six ans, a feint d’être pleine pour que ses soigneurs lui apportent davantage de nourriture. Malin.

Panda : Ai Hin présentait tous les symptômes d’une gestation

Perte d’appétit et de mobilité, hausse des sécrétions hormonales… Les premiers signes de portée sont apparus le mois dernier. La mise bas devait avoir lieu en direct à la télévision. Mais, surprise, des spécialistes constatent qu’elle a en réalité tout simulé pour savourer plus de bambous qu’à l’accoutumée. Les « indicateurs physiologiques » de l’ursidé sont en effet redevenus normaux ces derniers jours, indique l’agence Chine nouvelle. Il s’agissait d’une « gestation fantôme ».

Les « gestations fantômes » ne sont pas si rares

La princesse, qui présentait tous les symptômes d’une gestation, bénéficiait d’une attention particulière. Comme la reproduction des ursidés en captivité est difficile, la réserve de Chengdu bichonne les femelles en gestation : soins réguliers, air conditionné, isolement dans une pièce plus confortable, rations supplémentaires de fruits, de pains briochés et de bambous. « Certains pandas très intelligents utilisent parfois cette situation à leur avantage en vue d’améliorer leur qualité de vie », explique Wu Kongju, un expert du Centre de reproduction. Ai Hin en fait partie.

Les « gestations fantômes » seraient un phénomène assez répandu chez les espèces menacées. Certaines femelles pandas ayant déjà eu l’occasion de goûter aux avantages liés au fait d’être pleines reproduisent par la suite les mêmes symptômes pour bénéficier d’un traitement de faveur.

Lire aussi :

Insolite : les naissances de pandas en hausse grâce au porno !

Pourquoi le koala s’agrippe-t-il aux arbres ?

Cécile David