« Parcours NFC » à l’aéroport Toulouse-Blagnac

RIM, Orange, SITA Lab et l'aéroport de Toulouse-Blagnac se sont associés pour que l’aéroport soit le premier au monde à tester la technologie sans contact NFC.

0
2122
Parcours NFC à l'aéroport Toulouse-Blagnac ©ThinkStock

L’aéroport de Toulouse-Blagnac accueille dans ses murs la technologie sans contact NFC. Le test est programmé pour l’été 2012 et se limitera dans un premier temps à une petite échelle. Pour ce test seulement 50 voyageurs fréquents seront bientôt équipés d’un Smartphone Blackberry doté d’une puce NFC (Near Field Communication) et d’une carte SIM Orange, qui leur permettront entre autre de valider leurs billets d’avion, d’accéder au parking de l’aéroport ou encore de télécharger des informations sur leur mobile. Certaines boutiques accepteront également le paiement sans contact.

La technologie représente une avancée en termes notamment de gain de temps indéniable. « De façon générale, un passager équipé d’un dispositif NFC peut être géré plus rapidement que dans n’importe lequel des processus d’enregistrement proposé aujourd’hui » a déclaré Renaud Irminger de SITA Lab. Jean-Michel Vernhes, président du Directoire d’Aéroport Toulouse-Blagnac, explique que dans leur cas « il s’agit de mettre à la disposition des passagers des technologies de pointe, qui rendront plus facile et convivial le temps précédant le voyage, à travers de nouveaux services Premium ».

La technologie NFC est à l’état de test

Dans l’aéroport c’est un « parcours NFC » qui devrait être prochainement proposé aux heureux testeurs pour faciliter les différentes étapes que chaque voyageur rencontre avent de pouvoir monter à bord de l’avion. «Pour l’heure, ce parcours simplifié est en test auprès de cinquante clients, explique Bruno Balerdi, directeur marketing de l’aéroport de Toulouse. Ensuite nous l’étendrons. Nous espérons aussi pouvoir inclure les compagnies aériennes dans le processus». Pour l’instant, en effet la carte d’embarquement n’est malheureusement pas dématérialisée sur le téléphone.

Un avenir prometteur pour la technologie NFC

La technologie NFC n’intéresse pas que les aéroports et certaines collectivités se penchent déjà sur la question de son installation La mairie de Bordeaux notamment promet cette technologie et explique qu’ainsi «par exemple, un touriste pourrait passer son Smartphone devant une « étiquette communicante » ou tag, pour recevoir des informations sur le site qu’il visite, dans sa langue».

D’autres secteurs, plus axés technologie, tels que la domotique et l’automobile devraient bientôt proposer des applications basées sur cette technologie sans contact.

Maëla Priolet