Parti de Biarritz à la nage, un vacancier espérait rejoindre… l’Amérique !

Les sauveteurs de Biarritz ont rattrapé in extremis un Anglais parti à la nage en direction des Etats-Unis ! Ses amis lui avaient pourtant assuré qu’il parviendrait à relier les deux continents…

0
4512
Un Anglais espérait faire aussi bien que les nageurs français aux JO ! ©ThinkStock

L’Amérique, il veut l’avoir, il ne l’aura jamais ! Un Londonien en vacances à Biarritz a été secouru à 600 mètres des côtes par un hélicoptère de la gendarmerie de Bayonne, samedi après-midi. Le malheureux tentait de rejoindre les Etats-Unis… à la nage.

Vers 15h30, les maîtres nageurs sauveteurs (MNS) de la grande plage de Biarritz ont aperçu le jeune homme de 34 ans, au-delà des 300 mètres réglementaires de baignade. Quand ils l’ont récupéré, l’individu visiblement naïf a expliqué qu’il était « bon nageur » et « en pleine forme ». Equipé d’un simple maillot de bain, il a tout de même accepté de rebrousser chemin et a regagné le rivage hissé sur la planche des MNS.

Victime d’une mauvaise blague de ses amis

Selon les sauveteurs, ce touriste semblait déterminé à traverser l’océan Atlantique, en n’ayant aucunement conscience des dangers que cela représentait. Tout est bien qui finit bien, mais, selon le capitaine Saintespes, interrogé par un correspondant de l’AFP, l’issue de cette épopée « aurait pu être dramatique ». Samedi, à Biarritz, la température de l’eau était de 22°C et les vagues formaient des creux d’1,40 mètre, ce qui n’aurait pas laissé beaucoup de chances de survie à ce nageur un peu trop crédule…

Tout serait parti d’une (très) mauvaise blague de ses amis qui lui auraient assuré que « s’il nageait en direction de l’Amérique, un bateau le récupérerait ». On conseille au jeune homme de vérifier ses sources ou, mieux, de changer d’amis !

Julie Toury