Pas de nom de Star Trek pour les lunes de Pluton

L'Union astronomique internationale a nommé les quatrième et cinquième lunes de Pluton « Kerberos » et « Styx ». Une nouvelle qui a déçu les fans de Star Trek, qui souhaitaient que l'une d'entre elles porte le nom de « Vulcain », planète d'origine de Spock.

0
1054
Les 4e et 5e lunes de Pluton s'appellent Kerberos et Styx ®UAI ©DR

L’Union astronomique internationale (UAI) a sûrement déçu tous les fans de Star Trek. Alors que ces derniers faisaient campagne pour que l’une des lunes de Pluton porte le nom de Vulcain, la planète de Spock, l’UAI a préféré nommé les quatrième et cinquième satellites naturels (qui portaient jusqu’alors les noms de P4 et P5) Kerberos et Styx.

Lire aussi : Internautes, trouvez le nom des petites lunes de Pluton

Certes, Vulcain est le dieu du feu dans la mythologie romaine, dont s’était déjà servie l’Union pour nommer les trois premières lunes de Pluton, mais la connotation Star Trek n’a visiblement pas plus. Même le soutien officiel de William Shatner, premier acteur du capitaine Kirk, commandant du vaisseau Enterprise, n’a pas suffi.

Pourquoi l’UAI a refusé le nom « Vulcain » ?

Dans son communiqué, l’UAI explique que « Vulcain » était destiné à une hypothétique planète qui se serait située entre le Soleil et Mercure, ou encore à une famille d’astéroïdes dans la même région. De plus, Vulcain, dieu du feu, « n’entre pas dans la thématique du monde des enfers », utilisée pour nommer les autres lunes de Pluton (Dieu des enfers dans la mythologie romaine).

Kerberos et Styx, anciennement P4 et P5, ont été découvertes en 2011 et 2012 par le télescope Hubble. La première, aux formes irrégulières, mesure entre 13 et 34 km de diamètre. Idem pour la seconde, qui oscille entre 10 et 25 km de long.

Mathilde Bourge