Pâtes, riz, pommes de terre : les Français ne mangent pas assez de féculents

Selon une étude NutriNet-Santé, seul un homme sur deux et une femme sur trois consommeraient la quantité de féculents recommandée par les autorités sanitaires. Contrairement aux idées reçues, les pâtes et le riz ne feraient pas grossir.

0
1920
Les féculents sont bons pour la santé et tout particulièrement les céréales complètes (pain, riz, pâtes) qui sont très riches en vitamines et en fibres. - Crédit photo : BananaStock ©ThinkStock

Les Français boudent les féculents. Selon une étude NutriNet-Santé parue ce jeudi 23 mai, seuls 50 % des hommes et 33 % des femmes suivraient les recommandations nutritionnelles en matière de féculents. Pourtant, les céréales (riz, orge, blé, etc.) et les légumineuses (lentilles, haricots secs, etc.) sont essentielles à notre organisme.

Les féculents peuvent limiter la prise de poids

Selon cette étude, seuls 10 % des hommes et un 1 % des femmes mangeraient trop de féculents.

Pourquoi les Français rejettent cette catégorie d’aliments ? Parce que derrière les pâtes, le riz, le pain et les céréales du matin, se cache une idée reçue : les féculents favorisent la prise de poids. C’est pourtant faux, si l’on en consomme de façon raisonnée. « C’est ce qu’on a l’habitude de mettre avec qui enrichit considérablement les plats », rappelle l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) sur le site Mangerbouger (Programme national nutrition santé – PNNS).

> Lire aussi : Les Français, en manque de fibres

Les professionnels expliquent d’ailleurs que les féculents sont souvent de bons alliés pour éviter la prise de poids, puisqu’ils permettent de se sentir plus facilement rassasié et d’éviter le grignotage en plein milieu de la journée. « Les obèses n’ont pas une consommation plus élevée que les autres », souligne à ce propos Emmanuelle Kesse-Guyot, du Centre de Recherche en Nutrition Humaine Île-de-France qui a mené ces travaux (Nouvel Observateur). 67 % des femmes en surpoids et 61 % des femmes obèses ne mangent pas assez de féculents.

Manger des féculents réduit le risque de maladies cardio-vasculaires

Les féculents sont bons pour la santé et tout particulièrement les céréales complètes (pain, riz, pâtes) qui sont très riches en vitamines et en fibres. En consommer au moins 2,5 portions par jour réduirait le risque de maladies cardio-vasculaires de 21 %, par rapport à une absence totale de consommation. Pour faire simple, le PNNS recommande d’en manger un peu à chaque repas : du pain complet ou des céréales le matin, des haricots secs ou des lentilles le midi, du riz ou des pâtes le soir.

Rappel – Les féculents regroupent le pain, les céréales (blé, riz, orge, avoine, etc.), les légumineuses (haricots secs, lentilles, fèves, etc.) et les produits de panifications, tels que le pain grillé ou les biscottes.

> Pour en savoir plus : consultez la fiche-conseil « féculents » établie par l’Inpes.

> Lire aussi : Pain, vin et Cie, la fin des idées reçues

Damien Rigat