Pologne : un bébé naît avec 4,5 g d’alcool dans le sang

En Pologne, un bébé est né avec 4,5 grammes d’alcool dans le sang. Sa mère, ivre au moment de l’accouchement, risque la prison.

0
3589
La mère du bébé né avec 4,5 grammes d'alcool dans le sang avait fait un malaise dans un magasin... de vente d'alcool. ©ThinkStock

Il avait 4,5 grammes d’alcool par litre de sang quand il est sorti du ventre de sa mère. Ce bébé, né mardi à Tomaszow Mazowiecki, une commune située à 100 kilomètres au sud-ouest de Varsovie, en Pologne, est aujourd’hui entre la vie et la mort. Sa maman, âgée de 24 ans, a accouché en état d’ébriété avancé. Elle-même avait 2,6 grammes d’alcool dans les veines.

La mère du bébé né avec 4,5 g d’alcool risque la prison

Quelques heures auparavant, la jeune femme avait fait un malaise dans un magasin vendant des boissons alcoolisées. À son arrivée à l’hôpital, alors qu’elle se trouvait à deux semaines du terme de sa grossesse, les médecins ont pris la décision de pratiquer une césarienne en urgence. Le nouveau-né, un petit garçon, risque aujourd’hui de mourir ou de garder de graves séquelles de cette naissance alcoolisée.

La police a ouvert une enquête et le parquet a été saisi. La mère pourrait être mise en examen pour avoir mis en danger la vie de son enfant. Elle encourt une peine de prison de cinq ans et le retrait de ses droits parentaux. Ce fait divers n’est pas le premier du genre en Pologne.

En 2008 déjà, une petite fille était née avec 2,9 grammes d’alcool dans le sang à Varsovie. Sa maman était également ivre en arrivant à l’hôpital.

> Lire aussi : Des traces d’alcool détectées dans le Coca et le Pepsi  
> Lire aussi : Un instituteur soupçonné d’avoir giflé trois élèves sous l’emprise de l’alcool 

Thomas Levy