Pour lutter contre l’arthrose, mangez des brocolis

Des chercheurs britanniques ont découvert que le brocoli aidait à lutter contre l'arthrose. Un composant de ce légume serait capable de neutraliser les enzymes responsables de la destruction du cartilage.

0
1593
Consommer du brocoli aiderait à prévenir l'arthrose ©ThinkStock

Vous n’aimez pas les brocolis ? Vous allez apprendre à les apprécier. Selon une étude, publiée dans le mensuel Arthritis et Rheumatism, ce légume vert permettrait de ralentir les lésions arthritiques, ou de les différer.

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs de l’Université East Anglia (Royaume-Uni) ont fait appel à deux groupes de volontaires. Le premier était composé de personnes présentant des dégâts arthrosiques en attente d’une opération. Les membres du second groupe n’avaient, quant à eux, aucun signe avant-coureur d’arthrose. Et pendant deux semaines, l’ensemble des volontaires a dû manger 100 g de brocolis par jour. « C’est une portion importante, commente le Dr Rose Davidson, auteure principale de l’étude, mais tout à fait compatible avec les recommandations nutritionnelles quotidiennes. » Grâce à cette expérience, les chercheurs ont constaté qu’un composant du brocoli, également présent dans les choux de Bruxelles, bloquait une enzyme qui détruit le cartilage. A l’inverse, cet aliment favoriserait la production de sulforaphane, qui prévient l’arthrose.

Si les auteurs de l’étude sont conscients que deux semaines de test sont insuffisantes pour observer une nette amélioration, ils estiment que les brocolis pourraient être recommandés en prévention de l’arthrose. « Nous savons que l’exercice physique et l’absence de surcharge pondérale sont des garants de bonne santé ‘cartilagineuse’. Il nous reste à comprendre comment l’alimentation joue un rôle anti-arthrosique par des mécanismes plus complexes », a expliqué l’un des directeurs de recherche, le Pr Alan Silman.

Maxime Quéma