Pour sauver la vue de vos enfants, faites-les sortir !

Des chercheurs ont prouvé que le fait d'être plus exposé à la lumière naturelle pouvait prévenir les cas de myopie. Alors parents, faites jouer vos enfants dehors lorsque cela est possible!

0
1593
©ThinkStock

En France, 25 à 30 % des jeunes de 16 à 24 ans souffrent de myopie. Au total, 40 % de la population est touchée. Des chiffres assez énormes qui peuvent, selon une récente étude britannique, être palliés par la lumière du jour.

Le Dr Jeremy Guggenheim et ses collègues de la Bristol’s School of Social and Community Medicine et de l’université de Cardiff sont arrivés à cette conclusion grâce à 7 000 garçons et filles du sud-ouest de l’Angleterre, qu’ils ont suivi de leurs 7 ans jusqu’à leurs 15 ans.

Entre les 8 et 9 ans de leurs enfants, âge auquel se développe généralement la myopie, les parents ont dû renseigner aux chercheurs le nombre d’heures passées à l’extérieur. Durant leur onzième année, les enfants ont également du porté un accéléromètre pendant une semaine, servant à mesurer leur activité physique.

Verdict ? Les enfants ayant passé plus de trois heures par jour dehors en été, et au moins une heure en hiver, étaient moins nombreux à être atteints de myopie à l’âge de 15 ans que les autres et cela, indépendamment du type d’activité effectué à l’extérieur.

Selon les scientifiques, ce serait donc la lumière du jour qui jouerait un rôle protecteur grâce à la stimulation de la production de dopamine au niveau de la rétine.

Evidemment, d’autres facteurs sont à prendre en compte. Si un enfant passe beaucoup de temps devant un ordinateur ou une tablette, il a également plus de chance de développer une myopie. Des différences génétiques pourraient également expliquer les disparités, ce qui pourrait ouvrir la voie à de nouveaux moyens de prévention, de type médicamenteux ou par thérapie génique.

Mathilde Bourge