Pourquoi le smoking s’appelle-t-il ainsi ?

Pourquoi le mot « smoking », qui veut littéralement dire « fumant » désigne-t-il un costume de cocktail ? Pour le savoir, il suffit de remonter le temps jusqu’au XIXe siècle.

0
2113
Le mot « smoking » serait apparu au XIXe siècle. ©ThinkStock

Le mot « smoking » serait apparu au XIXe siècle. A l’époque, les aristocrates britanniques se réunissaient souvent pour dîner en habit. A la fin du repas, les hommes s’éclipsaient dans le fumoir, (smoking room) pour partager un moment de détente, cigares et digestifs à l’appui. Dans cette pièce, ils ôtaient leur habit pour enfiler une « veste smoking » de drap, moins fragile mais toujours élégante. Si les hommes de l’époque n’envisageaient pas une seconde de sortir de leur maison avec cette veste sur le dos, le smoking est aujourd’hui considéré comme un vêtement de grande occasion.

Et le mot « tuxedo » ?

En 1890, le mot « smoking » entre dans la langue française. Bizarrement, l’expression utilisée par les anglophones n’est pas la même puisque les britanniques emploient les mots « smoking jacket » ou encore « dinner jacquet ». De leur côté, les Américains utilisent le mot « tuxedo ».

Ce dernier terme daterait de 1885, date à laquelle un dénommé James Potter visita l’Angleterre. Séduit par la tradition du smoking jacket dans les fumoirs, l’Américain se fit tailler sur-mesure un veston de la sorte. De retour à New York, il importa la coutume du smoking dans son club privé, le Tuxedo Club, qui donnera son nom à la veste de James.

Lire aussi : Pourquoi l’espace est-il silencieux ?

Lire aussi : Pour l’alcool désinhibe ?

Lire aussi : Pourquoi les hot dogs et croque-monsieur s’appellent-ils ainsi ?

Lire aussi : Pourquoi la tour de Pise penche ?

Mathilde Bourge