Pourquoi les Anglais roulent-ils à gauche ?

Pourquoi les Britanniques et les habitants de leurs anciennes colonies roulent-ils à gauche ? Point d’excentricité dans tout cela, juste une question d’Histoire.

0
2670
Nous roulons à droite depuis que Napoléon en a décidé ainsi ©ThinkStock

Drive on left (conduisez à gauche), rappellent de nombreux panneaux le long de la route au Royaume-Uni. Il faut dire que les Britanniques ne font rien comme tout le monde. Ils n’ont pas les mêmes prises électriques que nous, se nourrissent d’aliments à l’apparence parfois douteuse et, dans leurs voitures, le volant est placé à droite. Mais au fait, pourquoi les Anglais roulent-ils à gauche ?

En réalité, la question que tout le monde devrait se poser serait plutôt : pourquoi roulons-nous à droite ? En effet, la conduite à gauche est instaurée dès le Moyen-Âge dans toute l’Europe. A l’époque, les chevaliers, majoritairement droitiers, portaient leur épée du côté gauche de leur ceinture. Et pour que leurs armes ne s’entrechoquent pas les unes avec les autres au moment de se croiser, ce qui aurait pu être interprété comme un signe de provocation en duel, les soldats circulaient du côté gauche de la chaussée. Pour la même raison, lors des combats, il était plus facile de dégainer son épée postée sur le flanc gauche du cheval, avec sa main droite. Ainsi, les ennemis se trouvaient déjà du « bon côté » pour la bataille.

Napoléon a décidé que nous roulerions à droite

Mais tout change au XIXe siècle, avec Napoléon Bonaparte. Alors que la tradition imposait que les combats débutent par la gauche, l’Empereur entraîne ses troupes à attaquer par la droite, pour créer l’effet de surprise. Une stratégie qui s’est révélée concluante contre l’armée autrichienne au début du siècle. Suite à cette victoire, Napoléon imposa un nouveau sens de circulation à toute l’Europe, excepté au Royaume-Uni, pays invaincu. Depuis, les Britanniques continuent de rouler à gauche et conduisent des voitures adaptées.

Un tiers des pays roulent à gauche

Contrairement aux idées reçues, les Anglais ne sont pas une exception. On estime qu’environ un tiers de la population mondiale vit dans des pays où le sens de circulation est inversé. Il s’agit principalement d’anciennes colonies britanniques – bien qu’au Canada, on roule à droite – mais d’autres pays ont choisi le côté gauche de la chaussée pour circuler, comme l’Indonésie, le Japon ou la Thaïlande.

Enfin, pour l’anecdote, sachez qu’il n’existe qu’une rue en Angleterre où les automobilistes sont autorisés à rouler à droite, celle de Savoy Court , à Londres. Cette rue privée mène au Savoy Hotel, prestigieux établissement où les cochers ont l’habitude, depuis des siècles, de rouler à droite pour que leurs passagers sortent directement devant l’entrée de l’hôtel. Une loi spéciale a été votée au Parlement en 1902, grâce à laquelle les passagers de cette rue ne transgressent pas le British Traffic Regulations.

Mathilde Bourge