Prise de poids de 30% selon l’heure du repas

La prise de poids n’est pas seulement liée aux aliments que vous ingurgitez mais pourrait également dépendre de l’heure de vos repas. Alors, tous à vos montres !

0
2896
Prise de poids de 30% selon l’heure du repas ©ThinkStock

Une étude publiée dans la revue Cell Metabolism révèle que l’heure et la fréquence des repas sont deux facteurs importants dans la prise de poids. Des chercheurs du Salk Institute de La Jolia en Californie, ont nourris des souris avec le même nombre de calories par jour, mais selon une périodicité différente. Les rongeurs ayant eu un accès libre à la nourriture ont vu leur poids augmenter de 30%.

Pour réaliser leur étude, les chercheurs ont constitué deux groupes de souris et les deux groupes ont été nourris avec des aliments riches en graisses. Cependant l’heure des repas n’était pas la même. L’un des groupes était en effet autorisé à s’alimenter quand il le souhaitait tandis que le second n’avait qu’un accès restreint à certaines heures à la nourriture. Le professeur Satchidananda Panda, interrogé par le New Scientist a souligné que les « résultats laissent à penser qu’une régularité de l’alimentation et des périodes quotidiennes de jeûne sont bénéfiques pour notre santé ».

En effet, après seulement trois mois d’observation, les chercheurs ont pu remarquer une différence flagrante dans la prise de poids des souris. Le poids des souris ayant eu un accès parfaitement libre à leur nourriture pendant toute la durée du test avait augmenté de près de 30%. Tandis que le poids des souris dont l’accès à la nourriture était limité à certaines heures fixes n’avait subi aucune augmentation excessive. D’ailleurs ces souris se trouvaient dans un bon état de santé général tandis que les autres présentaient un taux de glycémie élevé et problème au niveau du foie.

Pour les chercheurs, il faut déduire des résultats de leur étude que plus les prises de repas sont espacées, plus l’organisme a le temps d’assimiler et de traiter les aliments qui lui sont donnés. Ils soulignent également pour étayer leur déduction que la composition des repas aurait tendance à devenir de moins en moins saine au fur et à mesure de la journée et qu’il est donc important de prêter une attention particulière aux heures auxquelles on s’alimente.

Maëla Priolet