Produire de l’énergie avec des plantes, bientôt possible

Des chercheurs suédois ont réussi à doter une rose de circuits électroniques, capable de produire de l’énergie.

0
1066
Produire de l’énergie avec des plantes, bientôt possible ©ShutterStock

La découverte est étonnante mais bien réelle. Des chercheurs de l’université de Linköping en Suède ont réussi à intégrer dans une rose des circuits électroniques et à faire circuler de l’électricité dans ses vaisseaux, sans l’endommager. Ils ont ainsi réussi l’exploit de créer une sorte de cyborg végétal. Les résultats de leurs recherches ont été publiés dans la revue Science Advances.

Comment ont-ils fait ? Tout simplement en introduisant dans la plante une substance appelée PEDOT-S, soluble dans l’eau. Ce polymère donne des propriétés électriques à la fleur. Les scientifiques ont trempé, pendant vingt-quatre heures, la tige de la plante dans une eau composée de cette solution. Ses canaux, qui distribuent les nutriments, ont alors absorbé la substance. « Les chercheurs ont ainsi observé que le mélange était remonté d’une dizaine de centimètres le long des vaisseaux de la plante et s’y était solidifié, formant un véritable circuit électronique à l’intérieur », explique Libération

Créer de l’énergie « verte » et surveiller la croissance des plantes

Le végétal bionique est né, Eurêka ! Mais pour en faire quoi au juste ? « Nous pouvons placer des capteurs dans les plantes et utiliser l’énergie qui se forme dans la chlorophylle, fabriquer des antennes vertes ou de nouveaux matériaux », explique le professeur Magnus Beggren, le directeur des travaux, cité par L’Obs.

Le projet n’est qu’à ses débuts, mais les scientifiques tableraient sur deux utilisations : celle de produire de l’énergie dite « verte » en utilisant la photosynthèse (processus qui consiste à transformer l’énergie du soleil en composés organiques), et celle de surveiller et réguler la croissance des plantes. 

Bientôt, nous pourrons nous brancher aux plantes pour avoir de l’électricité. Encore un peu de patience.

Lire aussi : Une route solaire capable de produire de l’électricité

Justine Dupuy