Prothèses PIP : un rapport pour analyser les dysfonctionnements

Un rapport de l’Afssaps et de la Direction générale de la santé remis aujourd'hui au ministre de la Santé Xavier Bertrand devrait apporter des éclaircissements scientifiques au sujet du scandale des prothèses PIP.

0
1194

C’est ce mercredi qu’un rapport de la Direction générale de la santé et de l’Afssaps (l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) sera remis au ministre de la Santé Xavier Bertrand pour établir « tous les dysfonctionnements » liés aux prothèses utilisant un gel de silicone frelaté. Ce rapport avait été demandé début janvier par le ministre à la suite de la révélation du scandale PIP et devrait rendre compte des inspections menées par l’Afssaps chez les fabricants et distributeurs de prothèses mammaires. Il devrait aussi indiquer le nombre d’implants PIP retirés à ce jour et le nombre de ruptures enregistrées. Il sera remis à Xavier Bertrand par le directeur général de la santé Jean-Yves Grall et le directeur général de l’Afssaps Dominique Maraninchi.

Ce sera la première fois qu’un document scientifique concernant les prothèses mammaires sera remis à un ministre. Il devrait faire toute la lumière sur les prothèses PIP dont le gel de silicone industriel utilisé pour leur confection est à l’origine de nombreuses ruptures d’implants.

Adrien Guiset