Redevance TV : les ordinateurs ne seront pas concernés !

Sur RTL, la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, a annoncé que la redevance TV pourrait bientôt concerner également les ordinateurs. Le débat est lancé dans le cadre du budget pour 2013.

0
1280
Redevance TV : Et si les ordinateurs étaient aussi concernés ? ©ThinkStock

Dernière minute : C’est sur la même radio, RTL, que Jérôme Cahuzac a nié ce matin l’idée émise par Aurélie Filippetti d’instaurer une redevance pour les ordinateurs. « Chaque ministre, dans le domaine qui est le sien, a le droit d’avoir des idées, d’émettre des suggestions. Mais cette idée, cette suggestion, n’est pas reprise par le gouvernement », a-t-il déclaré.

A tous ceux qui n’ont pas de télévision chez eux, cette information vous concerne. Aurélie Filippetti, ministre de la Culture, a annoncé samedi 30 juin au micro de RTL que la redevance TV pourrait s’étendre aux ordinateurs.

Le débat, qui avait déjà été lancé à plusieurs reprises mais n’avait jamais vraiment été considéré, pourrait prendre un nouveau tournant suite à l’annonce de la ministre.

Les ordinateurs sont en effet de plus en plus considérés comme une alternative à la télévision, puisqu’il est possible de regarder les émissions, séries etc… en se connectant sur internet. Aurélie Filippetti souhaite donc taxer les personnes qui profitent des programmes sans payer de redevance.

Ne seront donc pas concernées les personnes payant déjà leur redevance TV, qui est de 125 euros en France et 80 euros dans les DOM-TOM. « On ne paiera pas une redevance supplémentaire si on a un ordinateur et une télé », précise donc la ministre sur RTL.

Quel intérêt ?

Via cette nouvelle taxation, le gouvernement souhaite augmenter les recettes de la contribution à l’audiovisuel public, qui sert à financer des organismes publics, notamment France Television, Radio France ou encore l’INA. Un projet qui est donc à envisager pour le budget 2013.

Mathilde Bourge