Régime Dukan : le célèbre nutritionniste radié de l’Ordre des médecins

Le Dr Pierre Dukan a souhaité se faire radier de l’Ordre des médecins. Visé par deux procédures disciplinaires, est-ce une façon, pour le nutritionniste, de sauver son honneur ?

0
3039

Pierre Dukan, le célèbre nutritionniste à l’origine du régime Dukan, a demandé à être radié de l’Ordre des médecins (CNOM). Chose faite le 19 avril dernier, selon plusieurs journaux. Cette décision intervient alors que deux procédures disciplinaires sont actuellement engagées par l’institution à l’encontre du médecin. Selon le Dr Irène Kahn-Bensaude, présidente du conseil départemental de Paris, le Dr Dukan, en ayant souhaité lui-même se faire radier, a voulu préserver son image de marque en évitant une sanction. Celle-ci pouvant aller du blâme à la radiation. Or, « radié ou pas, les procédures disciplinaires iront à leur terme », prévient-elle dans les colonnes du quotidien la Croix. Mais qu’est-il exactement reproché au Dr Dukan ?

L’option « minceur » au bac mal digérée

La première procédure à l’encontre de Pierre Dukan, engagée en mars dernier, émane du conseil de l’Ordre des médecins de Paris. Ce dernier lui reproche sa proposition douteuse d’instaurer une option « minceur » au baccalauréat. Le 5 janvier dernier, le nutritionniste signait en effet une « Lettre ouverte au futur président de la République », dans laquelle il suggérait de donner des points supplémentaires aux lycéens parvenant à garder un indice de masse corporel entre 18 et 25 au cours des deux dernières années de lycée. Lors de leur plainte, les médecins parisiens ont évoqué l’article 13 du Code de déontologie médicale, selon lequel « un médecin doit faire attention aux répercussions de ses propos auprès du public ».

Médecine ou commerce, il faut choisir

La seconde plainte a été déposée par le CNOM, qui reproche au Dr Dukan de faire passer les affaires avant la santé de ses patients. Leur appui : l’article 19 du Code de déontologie, selon lequel la médecine ne doit pas être pratiquée comme un commerce.

Même radié de l’Ordre des médecins, Pierre Dukan, à la tête d’un business international, gardera son titre de médecin, car « c’est un diplôme d’État, et on le garde à vie », souligne le Dr Kahn-Bensaude.

Julie Toury