Régime méditerranéen : pourquoi est-il si bénéfique ?

Les bienfaits du régime méditerranéen sont mis en avant dans différentes études. Des chercheurs britanniques sont parvenus à comprendre comment l'organisme parvenait à faire baisser la tension artérielle à l'aide de graisses non saturées.

0
14813
Le régime méditerranéen apporte à l'organisme des bons lipides (non saturés), que l'on retrouve dans l'huile d'olive, les légumes riches en nitrates et les fruits à coque. - crédit photo : B. and E. Dudzinscy ©ShutterStock

Salade, poisson, huile d’olive… Les traditions culinaires du sud de la France seraient bénéfiques pour la santé, nous martèlent les chercheurs, étude après étude. Certains aliments réduiraient notamment le risque de maladies cardiovasculaires. Une équipe de scientifiques du King’s College de Londres a étudié de près le régime méditerranéen pour tenter de mieux comprendre son impact sur l’organisme. Elle a réussi à identifier le mécanisme biologique responsable d’une baisse de la tension artérielle, étroitement liée à la combinaison de graisses non saturées. Les résultats de ces travaux ont été récemment publiés dans la revue Pnas.

La combinaison de certains ingrédients permet de faire baisser la tension

La baisse de la tension artérielle serait provoquée par le mélange de divers éléments nutritionnels. Le régime méditerranéen apporte à l’organisme des bons lipides (non saturés), que l’on retrouve entre autres dans l’huile d’olive, les légumes riches en nitrates (betteraves, salade…) et les fruits à coque, comme les noix ou les avocats. Les scientifiques ont constaté que la combinaison de ces différentes sortes d’aliments provoquait une réaction chimique. Se forme alors une nouvelle molécule : les acides gras « nitro », qui permettraient de faire baisser la tension artérielle en freinant l’action d’une enzyme qui la régule.

Afin de parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont réalisé des expériences sur des souris. Les animaux ont été génétiquement modifiés afin de résister au processus de neutralisation de cette enzyme. Bilan : même en consommant des aliments riches en acides gras « nitro », les rongeurs ont continué à présenter une tension artérielle importante. Chez les souris normales ayant suivi le même régime, une baisse de la tension a été observée.

Sur le même thème :

Lire aussi : Le régime nordique serait bon pour le cœur

Lire aussi : Des étiquettes de couleur pour mieux manger

Damien Rigat