Réveillon : seuls 12 % des Français ne boiront pas d’alcool

Selon une enquête nationale, seulement 12 % des Français ne consommeront pas d’alcool lors du réveillon. Les associations de prévention routière incitent les fêtards à organiser leur retour dès maintenant.

0
3064
Début décembre, 43,3 % des Français avouaient n’avoir pas encore réfléchi à une solution pour leur retour le soir du réveillon. - crédit photo : Shironosov ©ThinkStock

Dans la nuit de 31 décembre au 1er janvier, l’alcool fait partie des incontournables. Selon un sondage* réalisé par la Prévention routière et Assureurs Prévention et publié ce vendredi 27 décembre, seuls 12 % des Français ne consommeront pas de boissons alcoolisées le soir du réveillon. Une personne interrogée sur deux envisage même de boire au moins trois verres.

Réveillon : un Français sur quatre prévoit de boire trois à quatre verres

L’enquête le confirme : en France, le jour de l’an rime avec ivresse. 42 % des sondés assurent boire davantage d’alcool au cours du réveillon qu’un soir de fête classique. Plus d’un Français sur quatre (25,7 %) prévoit de consommer trois à quatre verres, 16,8 % entre cinq et sept, et 8,3 % plus de huit verres.

> Lire aussi : 1 Français sur 2 a déjà conduit sous l’emprise d’alcool

Le risque : prendre le volant en état d’ébriété. 44 % des personnes interrogées se disent concernées par les questions d’alcool et de conduite le soir du 31 décembre, soit parce qu’ils rentreront chez eux en voiture ou en deux-roues, soit parce qu’ils accueilleront des invités motorisés. Dans le détail, 37,8 % des Français réveillonneront à leur domicile. Une bonne partie d’entre eux (47,5 %) recevront des invités motorisés pour célébrer le réveillon.

Les associations de prévention routière lancent la campagne « #RentrerEnVie »

Au moment du sondage (début décembre), 43,3 % des Français avouaient n’avoir pas encore réfléchi à une solution pour leur retour cette nuit-là. Pourtant, la majorité des Français (50,7 %) pense qu’il est indispensable d’y penser, encore plus le soir du Nouvel An qu’un autre jour de l’année. Les associations à l’origine du sondage ont récemment lancé une campagne de sensibilisation avec comme slogan : « Pour les fêtes, éclatez-vous mais pas sur la route ». Baptisé « #RentrerEnVie », elle encourage les Français à faire preuve de responsabilité et à réfléchir dès maintenant à leur retour. La solution idéale : ne pas boire d’alcool ou dormir sur place, en prenant garde d’être bien sobre le lendemain avant de prendre la route.

> Lire aussi : Alcool au volant – vers une tolérance zéro chez les jeunes ?

De son côté, L’Inpes a récemment lancé des nouveaux spots contre l’alcool au volant :


© Inpes

* Le sondage a été réalisé du 2 au 9 décembre sur internet auprès de 1206 conducteurs âgés de 18 à 64 ans.

Damien Rigat