12 C
Paris
lundi 26 septembre 2022
Accueil Roubaix : l’odeur du cannabis gêne la police Les policiers seraient pris de céphalées et de nausées, comme s’ils avaient consommé du cannabis.

Les policiers seraient pris de céphalées et de nausées, comme s’ils avaient consommé du cannabis.

Les policiers seraient pris de céphalées et de nausées, comme s’ils avaient consommé du cannabis.