RSA : 67% des français favorables à une contrepartie

La polémique déclenchée par Laurent Wauquiez, ministre des Affaires européennes, au sujet d'une contrepartie imposée aux bénéficiaires du RSA a finalement…

0
119

La polémique déclenchée par Laurent Wauquiez, ministre des Affaires européennes, au sujet d’une contrepartie imposée aux bénéficiaires du RSA a finalement trouvé un écho positif auprès de la population française. d’après une enquête OpinionWay pour Le Figaro, publiée vendredi 13 mai, 67% des sondés se disent « plutôt » ou « tout à fait » favorables au fait d’imposer « cinq heures de service social par semaine » aux allocataires du RSA. Une proportion qui atteint 89% auprès des sympathisants UMP et tout de même 51% du côté des sympathisants du PS, alors que le parti a vigoureusement condamné l’initiative du ministre.

La proposition de Laurent Wauquiez repose sur deux mesures : plafonner l’ensemble des minima sociaux à 75 % du smic et obliger les bénéficiaires du RSA à effectuer cinq heures hebdomadaires de travaux de « service social ». l’offensive lancée par le ministre contre « l’assistanat » avait été sévèrement critiquée en Conseil des ministres, mercredi 11 mai.Toutefois, nombre de figures de la majorité jugent en effet que si M. Wauquiez a « tort sur la forme » ou sur « la méthode », il a raison « sur le fond ».

Ce sondage a été réalisé en ligne les 11 et 12 mai auprès d’un échantillon de 991 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

La Rédaction