Rythmes scolaires : l’aide de l’Etat prolongée d’un an

Ce matin, Benoît Hamon a confirmé que l'aide financière de l'Etat concernant la réforme des rythmes scolaires serait prolongée d'un an.

0
1204
Benoît Hamon a confirmé que l'aide de l'Etat concernant la réforme des rythmes scolaires serait prolongée d'un an ©Sipa

Confrontés à des difficultés concernant la mise en place de la réforme des rythmes scolaires, certains élus avaient demandé au gouvernement de prolonger l’aide de l’Etat. Ce mercredi matin sur France Inter, Benoît Hamon a finalement annoncé que le fonds d’amorçage versé aux communes pour les aider à financer la mise en place de la semaine de quatre jours et demi serait prolongé pour l’année scolaire 2015-2016. Initialement, l’aide devait s’achever sur l’année 2014-2015. Cependant, le ministre de l’Education nationale n’a pas précisé le montant de cette aide.

Rythmes scolaires : une réforme plus souple

Ce mercredi matin, Benoît Hamon présentera également le décret destiné à assouplir la réforme des rythmes scolaires en conseil des ministres. Le « décret d’assouplissement » permettra notamment de regrouper toutes les activités périscolaires sur une seule après-midi – dans la réforme initiée par Vincent Peillon, elles étaient étalées sur plusieurs fins de journée.

Le ministre prévoit également la réduction du temps d’enseignement à 23 heures hebdomadaires, avec rattrapage des heures « perdues » sur les vacances scolaires. Néanmoins, Benoît Hamon refuse toute refonte à court terme des vacances, l’objectif premier étant la réussite de l’application de la réforme des rythmes scolaires.

Sur le même thème :

Rythmes scolaires : que se passera-t-il à la rentrée ?

Mathilde Bourge