Scoliose : les parents doivent savoir la dépister

La scoliose touche 2 à 3 % de la population française, mais trop souvent mal dépistée. L’Académie de Médecine alarme donc sur l’importance du dépistage en insistant sur le rôle des parents.

0
1484
La scoliose possède plusieurs origines et touche davantage les filles (70 %) que les garçons. ©ThinkStock

La scoliose est une déformation de la colonne vertébrale qui se développe durant l’enfance. Elle possède plusieurs origines et touche davantage les filles (70 %) que les garçons. Souvent, la scoliose n’est pas accompagnée de symptômes, ce qui rend son dépistage plus difficile. Pourtant, il est primordial de détecter les scolioses dès le plus jeune âge, car si la déformation est déjà importante, les traitements deviennent difficiles et les résultats décevants.

Un dépistage précoce est primordial

C’est pour cela que l’Académie de médecine et la Fondation Yves Cortel, spécialisée dans les maladies rachidiennes incitent, dans un rapport, les parents à devenir les premiers « médecins », à porter un œil attentif sur le dos de leurs enfants.

Bien sûr, plusieurs traitements existent : kinésithérapie, corset et chirurgie. Mais la fondation Yves Cortel rappelle qu’il est capital que la scoliose soit détectée tôt afin d’éviter une aggravation de la courbure et d’hypothéquer le résultat des traitements. « Les traitements par le plâtre et les corsets sont souvent imparfaits. […] Quant à la chirurgie elle enraidit inéluctablement une étendue plus ou moins grande de la colonne vertébrale » explique l’Académie.

Une vidéo explicative

Selon le professeur Jean Dubousset, co-inventeur d’une instrumentation chirurgicale destinée à traiter la scoliose sans corset d’immobilisation, dépister le plus précocement possible (dès 3 ans) permet d’envisager « une déformation minime, une croissance la plus proche possible de la normale et surtout sans perte de la mobilité verticale ».

Pour aider les parents à garder un œil vigilent sur le dos de leurs enfants, l’Académie de médecine et la Fondation Yves Cortel ont imaginé une vidéo de 45 secondes qui expliquent les gestes simples pour détecter une scoliose chez l’enfant.

Regarder la vidéo :

Sur le même sujet :

Lire aussi : Mal de dos : le fléau mondial

Lire aussi : Des antibiotiques contre le mal de dos ?

Laurie Ferrère