Se brosser les dents est bon pour le cœur

Les spécialistes de la santé bucco-dentaire ont rappelé, lors d'un congrès cette semaine à Paris, qu'une mauvaise hygiène buccale pouvait engendrer de sérieux problèmes de santé. Dans le pire des cas, ils peuvent entrainer des accidents cardiovasculaires.

0
1179
L'Union française pour la santé bucco-dentaire recommande de se brosser les dents deux fois par jour. ©ShutterStock

Une mauvaise hygiène dentaire peut avoir de graves conséquences sur l’état de santé général. Selon les spécialistes présents au congrès de l’association dentaire française (jusqu’au 29 novembre à Paris), de mauvais soins peuvent même engendrer de sérieux problèmes de cœur. Zoom sur ces complications provoquées par un mauvais brossage des dents.

De la gingivite à la parodontite

La pathologie la plus courante est la gingivite. Une maladie très commune qui apparaît lorsque les gencives saignent au moindre brossage de dents. Cependant, une gingivite mal soignée peut se transformer en parodontite. Ce syndrome, beaucoup moins drôle, attaque les racines et peut engendrer la perte d’une voire plusieurs dents.

De la même manière, une parodontite non-soignée crée des nids de bactéries dans la bouche. Une infection qui peut se répercuter sur l’ensemble du corps et particulièrement sur le cœur. Dans certains cas exceptionnels, ces troubles peuvent aller jusqu’à l’accident cardiovasculaire.

Afin de limiter ces risques, les professionnels de la santé dentaire recommandent de se brosser les dents deux fois par jour. Il y a un an, l’Union française pour la santé bucco-dentaire a revu ses recommandations, estimant que se laver les dents trois fois par jour était difficilement réalisable. Pour remplacer le brossage du midi, l’UFSBD conseille de mâcher un chewing-gum sans sucre après mangé. Enfin, dans l’idéal, il est recommandé de se rendre une fois par an chez le dentiste pour un contrôle, voire un détartrage.

Maxime Quéma