Sensor Wake : le réveil olfactif imaginé par un Français de 18 ans

A seulement 18 ans, Guillaume Rolland a inventé un réveil olfactif, le Sensor Wake. Son concept est arrivé parmi les 15 meilleures innovations présentées au Google Science Fair.

0
1377
Le Sensor Wake permet un réveil en douceur avec une odeur de pain au chocolat. ©DR

Fini le « biiiiip » strident du réveil. Bientôt, une odeur de chocolat ou de viennoiserie viendra vous chatouiller les narines pour vous sortir du lit en douceur, grâce à Sensor Wake. Ce réveil olfactif, présenté lors du prestigieux concours américain de Mountain View, en Californie, a été imaginé par Guillaume Rolland, un étudiant français de 18 ans.

Le jury a classé l’invention du jeune homme parmi les meilleures de l’année sur le plan mondial. Le principe : choisir une odeur en dosette à glisser dans le réveil olfactif, qui émettra ensuite un flux d’air parfumé pour vous tirer des bras de Morphée. Mais pour les jours où vous aurez vraiment peur de ne pas être réveillé à temps, Guillaume a pensé à inclure une alarme classique et un diffuseur de lumière.

Une invention dédiée aux personnes âgées

Avant de présenter son projet au Google Science Fair 2014, le jeune homme avait imaginé le concept dans le garage de sa maison familial. Pour Guillaume, l’idée de départ était de concevoir un réveil dédié aux personnes âgées et aux personnes sourdes profondes.

Pour réaliser son réveil olfactif, Guillaume Rolland a dû réaliser des tests d’assemblage avec divers constituants puis choisir la tension idéale en courant électrique pour alimenter le ventilateur. Puis il a effectué des tests olfactifs avec du menthol et a observé que dans 100% des cas, les sujets se réveillent entre 30 secondes et deux minutes après la diffusion du parfum.

Mathilde Bourge