Sextape : 11 % des moins de 25 ans ont déjà essayé

Selon un sondage Ifop, 11 % des moins de 25 ans se sont déjà filmés pendant leurs ébats. On apprend également que 61 % des Français ont déjà fait l'amour hors d'un milieu clos.

0
3402

Le développement de la technologie fait évoluer les mœurs. Selon une étude Ifop, plus d’un jeune sur dix (11 %), a déjà réalisé une « sextape », c’est-à-dire filmé ses ébats (sans forcément diffuser la vidéo sur le Net). L’enquête, intitulée « le sexe virtuel via les webcams et les nouvelles technologies », révèle également que l’expérience tenterait 40 % des moins de 25 ans.

Sexe : le virtuel décomplexe

Autres données révélatrices : 16 % de ces jeunes se sont déjà livrés à des jeux sexuels via webcam interposées. Un chiffre qui a presque doublé en trois ans et qui est deux fois plus élevé que pour le reste de la population (8 %). De plus, 20 % des moins de 25 ans ont déjà « maté » une personne en plein « spectacle érotique » devant sa cam. Enfin, le quart s’est déjà « chauffé » par « sexting », en envoyant des messages coquins ou des photos dénudées.

« L’espace virtuel offert par Internet constitue un lieu idéal pour assouvir des fantasmes que l’on ne peut pas observer ou donner à voir dans la réalité », décrypte l’Ifop. Bref, le web désinhibe et invite les jeunes à se mettre – anonymement – à nu.

61 % des Français ont déjà fait l’amour dans la nature

Si le sondage de l’Ifop nous en apprend plus sur le comportement des jeunes, l’enquête s’est intéressée à un panel plus large, allant de 18 à 69 ans. On apprend ainsi que certains Français ont un petit côté exhibitionniste ! 61 % d’entre eux ont déjà fait l’amour dans la nature, 16 % devant une fenêtre avec les rideaux grands ouverts ou encore 13 %… dans la rue.

Maxime Quéma