Snapchat lutte contre Alzheimer

Une campagne, baptisée Snapzheimer, souhaite sensibiliser les jeunes à la maladie d'Alzheimer via l'application Snapchat. Explications.

0
4970
44 millions de personnes dans le monde sont touchées par la maladie d'Alzheimer ©DR

« Des souvenirs qui s’effacent en dix secondes, c’est drôle… Sauf quand ça devient votre réalité. » Ce slogan poignant, imaginé par la fondation Médéric Alzheimer, a été conçu pour sensibiliser les jeunes à cette maladie. C’est pour cette raison que la fondation a eu l’idée de passer par un outil innovant : Snapchat, l’application de partage de photos et de vidéos disponible sur smartphones et tablettes. La particularité de cette application est l’existence d’une limite de temps de visualisation du média envoyé à ses destinataires (d’une à dix secondes).

1 Français sur 4 de plus de 85 ans sera touché par Alzheimer d’ici 2020

Pour cette campagne, baptisée Snapzheimer, 900 000 utilisateurs de Snapchat, sélectionnés via la base de données du groupe Beaumanoir (partenaire de l’opération), vont recevoir des photos qui s’effaceront au bout de 10 secondes pour laisser place à un message de sensibilisation. Une forme d’incarnation virtuelle d’un mal dont souffrent aujourd’hui 850 000 Français.

« Snapchat fonctionne de la même manière que la maladie d’Alzheimer : la mémoire immédiate disparaît. À ceci près que l’un est volontaire, quand l’autre est subi », explique Olivier Rippe président de Proximity BBDO, qui a dirigé la campagne.

Une campagne originale pour une maladie qui devrait connaître une croissance importante dans les prochaines années. On estime qu’en 2020, un Français sur quatre de plus de 85 ans sera atteint. En 2040, le nombre de personnes touchées pourrait s’élever à plus de deux millions.

Mathilde Bourge