Suède : les hommes bientôt contraints à uriner assis ?

Le député suédois Viggo Hansen défend une proposition de loi visant à obliger les hommes à uriner assis. Objectif : renforcer l’égalité homme-femme et améliorer les conditions d’hygiènes dans les toilettes.

0
3476
Selon Viggo Hansen, contraindre la gent masculine à uriner assis permettrait de renforcer l'égalité entre les hommes et les femmes. ©ThinkStock

Faire pipi assis. Une évidence pour toutes les femmes, un peu moins pour les hommes. Mais pourquoi devraient-ils uriner debout ? C’est la question que se pose Viggo Hansen, un député de gauche suédois à l’origine d’une proposition de loi contraignant les hommes à faire pipi assis. Déposée au conseil général de la région de Södermanland (près de Stockholm) le 12 juin 2012, elle vise à améliorer les conditions d’hygiène dans les toilettes (publiques et privés) et à accentuer l’égalité entre les hommes et les femmes.

Obliger les hommes à uriner assis pour mieux lutter contre le sexisme

Selon les défenseurs de la proposition de loi, uriner assis :

1. limite le risque d’éclaboussures ;

2. place sur un même pied d’égalité les hommes et les femmes.
Point fort : l’égalité entre les sexes est une thématique à laquelle la Suède est particulièrement sensible. Depuis l’an dernier, les Suédois peuvent utiliser un pronom neutre : « Hen ».

Pour les opposants, il s’agit là d’une aberration. Ils insistent, entre autres, sur le fait qu’il serait impossible de contrôler ce genre de comportement et s’amusent à imaginer une nouvelle sorte de « délation conjugale ».

Uriner assis : une proposition de loi basée sur des arguments fragiles

Viggo Hansen est persuadé du bien-fondé de sa proposition, allant même jusqu’à avancer – sans appui scientifique – que le fait d’uriner assis permettrait aux hommes de développer « une vie sexuelle meilleure et plus longue » et réduirait le risque de cancer de la prostate. Cette dernière hypothèse a été vivement critiquée par différents médecins dans une tribune publiée dans un journal suédois.

> La tentative de Viggo Hansen n’est pas une première. En août 2012, le ministre de l’Environnement taïwanais, Stephen Shen, avait argumenté en faveur d’une loi visant à obliger les hommes à uriner assis. En vain…

Lire aussi : Michael Phelps – « Tous les nageurs urinent dans l’eau »

Damien Rigat