Texas : la loi sur l’avortement sauvée par 11h de discours

Une sénatrice démocrate du Texas a sauvé le droit à l'avortement dans l'Etat grâce à 11 heure des discours. Barack Obama lui-même a suivi cet évènement.

0
1707
Wendy Davis, sénatrice démocrate du Texas, a sauvé un loi contre l'avortement grâce à 11 heures de discours ©DR

C’est un véritable marathon rhétorique qu’a mené Wendy Davis, sénatrice démocrate du Texas, hier, devant le parlement. Après 11 heures de parole ininterrompue, la figure montante du parti est parvenue à repousser le vote d’une loi visant à réduire considérablement l’accès à l’avortement dans l’Etat républicain.

Aux Etats-Unis, le fait de prononcer un discours interminable dans le seul but de faire capoter un vote porte un nom : le filibuster. Et « l’exploit » a été suivi en direct dans tout le pays. Plus la sénatrice parlait, plus le hashtag #StandwithWendy était repris sur Twitter et la notoriété de la femme politique décollait.

Ce que disait la loi sur l’avortement

Si Wendy Davis s’est autant battue, c’est pour empêcher le vote d’une loi portée par les républicains, visant à interdire l’avortement dans l’Etat du Texas au-delà de vingt semaines de gestation. Le parti entendait également limiter la pratique de l’avortement à quelques centres chirurgicaux, ce qui revenait à fermer 37 cliniques sur 42 au Texas, selon le parti démocrate.

Afin de faire capoter le vote, Wendy Davis a pris la parole à 11h18, espérant la garder jusqu’à minuit. Cependant, à 22 heures, les républicains sont parvenus à reprendre le dessus, sous les yeux de millions de téléspectateurs, dont Barack Obama lui-même. « Quelque chose de spécial est en train de se produire à Austin », postait le Président sur son compte Twitter.

A minuit, après le vote, les deux clans proclament la victoire :

Finalement, David Dewhurst, vice-gouverneur du Texas, a fini par reconnaître la défaite des républicains. Les démocrates ont remporté cette bataille mais pas encore la guerre, puisque le gouverneur Rick Perry a déjà annoncé qu’il relancerait le débat très prochainement.

Vidéo – Wendy Davis tient un discours de 11h

Mathilde Bourge