« Tous au bistrot » : l’opération de soutien lancée par le Guide Fooding

Le Guide Fooding, en association avec le Syndicat national des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs, appelle les Français à sortir mardi 17 novembre dans les cafés et restaurants de leur quartier pour « rallumer les lumières ».

0
1053
« Tous au bistrot » : l’opération de soutien lancée par le Guide Fooding ©DR

Ne pas avoir peur, prouver que la vie continue et rendre hommage aux victimes. Suite aux attentats qui ont frappé plusieurs établissements parisiens vendredi 13 novembre, le guide gastronomique Fooding appelle tous les Français à sortir dans les cafés et restaurants mardi soir, le 17 novembre. C’est sur les réseaux sociaux avec le hashtag #tousaubristrot que l’opération a été lancée. « En soutien à l’initiative spontanée de restaurateurs, brasseurs et cafetiers français- parmi lesquels certains observeront une minute de silence ce mardi soir, à 21h, dans leur établissement-, le Guide Fooding invite tous ses amis, lecteurs, followers, visiteurs, et plus généralement tous les Français qui le peuvent, à investir les restaurants, bistrots, bars, cafés et brasseries du coin, mardi soir ».

« Il faut rallumer les lumières »

Cette initiative est destinée à « rendre hommage aux victimes des attentats, soutenir les professionnels de la restauration et de l’entertainment, mortellement ciblés », et « pour que ce qui fait Paris, la France, ne soit pas à son tour trahi par nos peurs », explique le guide dans un communiqué. « Des restaurateurs ont appelé le Fooding, on a décidé de leur servir de caisse de résonance et de les aider », a expliqué à l’AFP le fondateur du guide, Alexandre Cammas. Avant d’ajouter : « Notre objectif, c’est que mardi soir les gens retournent dans leur bistrot en bas de chez eux. Il faut rallumer les lumières ».

Le logo de l’opération ressemble au dessin, tristement rendu célèbre, de « Peace for Paris », dessiné par l’artiste Jean Jullien. Ce dernier se transforme pour l’occasion en assiette, entourée de couverts.

Lire aussi : Le monde rend hommage aux victimes des attentats de Paris

Justine Dupuy