Un ado crée une application pour repérer les politiciens corrompus

Un adolescent américain a conçu une application permettant d'identifier les intérêts financiers des hommes politiques. Baptisé « Greenhouse », l'outil met en relief les différents lobbies qui ont donné pour la campagne de tel ou tel parlementaire.

0
4474
L'application Greenhouse est disponible sur Firefox, Chrome et Safari. ©ShutterStock

Un adolescent américain de 16 ans a mis au point « Greenhouse », une application qui permet d’identifier les politiciens corrompus. Une fois activé, le dispositif scanne les pages visitées et surligne les noms des membres du congrès américain. Lorsque l’internaute passe la souris sur un nom, il découvre la liste des lobbies ayant participé au financement de la campagne du parlementaire en question.

Greenhouse : l’appli ne fonctionne pas pour les politiciens français

« Some are red. Some are blue. All are green » est le slogan de l’application. Il fait référence aux deux principaux partis états-uniens (les Républicains sont représentés en rouge, les Démocrates en bleu) et à la couleur du dollar (vert). Le système inventé par Nick Rubin permet, par exemple, de savoir combien d’argent a donné le secteur de la santé à un membre du congrès qui doit voter un article de loi sur une question sanitaire.

L’application est disponible sur Firefox, Chrome et Safari. Petit hic : l’outil ne fonctionne qu’avec les politiciens états-uniens. En France, il serait de toute façon «  difficile d’accéder à la liste des donateurs d’une campagne électorale, souligne Rue89. On pourrait en revanche inclure des informations sur les déclarations d’intérêts des parlementaires, rendues obligatoires par les lois sur la transparence de la vie publique ».

Sur le même thème :

Lire aussi : Une application capable de détourner un avion

Lire aussi : Yo, l’appli sans intérêt qui cartonne

Damien Rigat