Un an martien : Happy Birthday Curiosity !

Le robot Curiosity célèbre son premier anniversaire sur Mars. Pour l'occasion, la Nasa publie un selfie de son rover, qui poursuit sa route à des millions de kilomètres de la Terre pour découvrir s'il y a eu, un jour, de la vie sur la planète rouge.

0
1353
Curiosity n'a pas encore déterminé si une vie s'était développée sur la Mars mais il a réussi à déterminer que cela « aurait pu être possible ». - crédit photo : NASA-JPL-Caltech-MSSS ©DR

Curiosity a lui aussi droit à son selfie. Pour fêter le premier anniversaire du robot sur Mars, la Nasa a publié le 23 juin sur Twitter un autoportrait du rover conçu grâce à un collage de plusieurs clichés réalisés par l’engin lui-même. Voilà un an martien, soit 687 jours sur Terre, que Curiosity explore la planète rouge dans les moindres recoins.

Le 6 août 2012, le rover de la Nasa se posait sur le sol martien. Depuis, il n’a pas encore transmis de preuves permettant de valider, ou non, la théorie selon laquelle il y aurait bien eu, un jour, de la vie sur la planète rouge. Mais il a fourni de nombreuses photos, prélevé des échantillons et ainsi permis aux scientifiques d’en savoir un peu plus sur la composition de Mars. L’agence spatiale américaine est, pour l’instant, globalement satisfaite de son travail.

Curiosity : la Nasa a récolté des informations précieuses

Le robot n’a, certes, pas encore déterminé si une vie s’était développée sur la planète mais il a réussi à montrer que cela « aurait pu être possible ». En effet, il a repéré les éléments essentiels à l’apparition de la vie en examinant un bout de roche. Par ailleurs, d’autres analyses démontrent qu’il y aurait eu au moins une rivière sur Mars. Une découverte majeure.

Grâce à Curiosity, on sait aussi que les radiations subies au cours du voyage interstellaire et sur la planète rouge seraient supportables pour l’être humain. Envoyer des hommes sur Mars serait donc potentiellement possible. Mais pour l’instant, la vedette, c’est lui :

© capture d’écran Twitter – photo : NASA/JPL-Caltech/MSSS


Déjà une année martienne pour Curiosity :

© Nasa Jet Propulsion Laboratory


Sur le même thème :

Lire aussi : Pourquoi Mars a-t-elle perdu son atmosphère ?

Lire aussi : Mars One – Ces Français prêts à tout quitter

Cécile David