Un cancer vaincu grâce à la rougeole

Une femme de 49 ans, atteinte d'un cancer de la moelle osseuse, est en rémission depuis six mois. Pour la guérir, les médecins lui ont injecté une dose massive de virus modifiés de la rougeole.

0
1369
Un vaccin contenant des virus modifiés de la rougeole a guéri une femme atteinte d'un cancer de la moelle épinière ©ShutterStock

Le virus de la rougeole aurait-il de bons côtés ? Cette semaine, des chercheurs américains ont annoncé la guérison d’une femme de 49 ans, atteinte d’un cancer de la moelle osseuse. Pour vaincre la maladie, les médecins lui ont injecté une dose massive de virus modifiés de la rougeole. Une première.

« Il s’agit de la première étude clinique à montrer la faisabilité d’une virothérapie contre des cancers ayant fait des métastases », signale le Dr Stephen Russell, hématologue de la Mayo Clinic dans le Minnesota (Etats-Unis) et co-développeur de cette thérapie anti-cancéreuse.

Un vaccin pouvant vacciner 10 millions de personnes

Pour confirmer leurs recherches, les médecins ont testé cette virothérapie sur une seconde patiente, avec un succès moindre. Mais si le cancer n’a pas été vaincu, il a toutefois été affaibli par le traitement.

« Ces patientes ne répondaient plus aux thérapies et avaient connu plusieurs rechutes de leur cancer », précise le Dr Russell dans la revue Mayo Clinic Proceedings.

Au cours de cette virothérapie, les deux malades n’ont reçu qu’une seule dose de ce vaccin contenant des virus génétiquement modifiés de la rougeole capable de cibler les cellules cancéreuses. Chaque dose aurait pu vacciner 10 millions de personnes. Les deux patientes ont réagi positivement à ce traitement. L’une d’elles connait même une rémission complète sans trace de cancer depuis plus de six mois.

Mathilde Bourge