Un canular passible de deux ans de prison

Une Parisienne a reçu un message évoquant un meurtre sur son portable. En réalité, il s'agissait d'une blague d'un adolescent...

0
1371
Une septuagénaire a reçu un texto évoquant un meurtre ©ThinkStock

On peut rire de tout… ou presque ! Le 30 avril dernier, en milieu de matinée, une septuagénaire reçoit le message suivant :

« Je n’ai pas caché le cadavre dans la forêt comme prévu, mais dans le lac. Les flics étaient dans le coin. J’irai chercher ma part plus tard. Plus de renseignements à venir… »

La destinataire du SMS, qui est alors convaincu avoir reçu un message faisant allusion à un meurtre, se rend immédiatement au commissariat du XVII arrondissement de Paris. Là-bas, elle raconte toute l’histoire aux policiers qui soupçonnent une blague de mauvais goût, mais veulent en avoir le cœur net.

Très vite, la police remonte jusqu’à la source et tombe sur un jeune homme de bonne famille âgé de 16 ans, qui voulait simplement s’amuser. Une blague qui pourrait lui coûter cher puisque l’adolescent a déjà passé une journée en garde à vue à cause d’un canular passible de deux ans de prison.

Maxime Quéma