Un cocktail d’odeurs anti-moustiques

Des chercheurs américains ont mis au point un cocktail d'odeurs capable de repousser les moustiques. Cette découverte pourrait permettre d'améliorer les répulsifs déjà existants.

0
1215
Chaque année, 700 000 personnes meurent du paludisme dans le monde ©ThinkStock

La lutte contre les moustiques et les maladies qu’ils véhiculent ne cesse de progresser. Après le savon anti-paludisme de deux étudiants du Burkina Faso et le patch anti-moustiques développé par des chercheurs californiens, des scientifiques américains ont à leur tour révélé leur projet. Ce nouveau dispositif, présenté à Indianapolis lors d’une conférence de la société américaine de chimie, s’intéresse aux capteurs de ces insectes suceurs de sang. Les chercheurs ont effet travaillé sur un cocktail d’odeurs naturelles capable de saturer les récepteurs des moustiques. Après avoir pulvérisé ce produit dans la pièce, ces insectes se retrouvent incapables de détecter la moindre proie.

Lire aussi : Sommes-nous tous égaux face aux moustiques ?

Au cours de leur présentation, les chercheurs ont expliqué avoir mené une expérience au Département américain de l’agriculture. Après avoir vaporisé une cage remplie de moustiques, l’un des scientifiques a introduit sa main à l’intérieur de la boite. Résultat : aucun insecte n’a repéré la présence de ce corps humain. Cependant, le test n’a été réalisé que sur une seule espèce de moustiques.

Cette belle avancée, qui devrait permettre d’améliorer les répulsifs anti-moustiques, pourrait également servir à la lutte contre le paludisme. Cette maladie, qui concerne les Outre-mer français (surtout en Guyane et à Mayotte) provoque 700 000 décès par an dans le monde. Les moustiques sont également porteurs d’autres fléaux, tels que la dengue et le chikungunya, des maladies potentiellement mortelles.

Lire aussi : Paludisme : Bientôt un vaccin efficace à 100 % ?

Mathilde Bourge