Un maire renvoie les crottes de chien par la poste à leur propriétaire

Le maire d'une petite ville espagnole en avait marre de voir les trottoirs de la ville jonchés de crottes de chien. Il a alors décidé de renvoyer les déjections canines à leur propriétaire.

0
3217
Les déjections canines, envoyées par la poste, étaient accompagnées d'une petite note rappelant que laisser les crottes de son chien sur la voie publique était passible d'une amende ©ThinkStock

Voici une initiative qui, en plus de faire sourire, a le mérite d’avoir été efficace. Le maire de Brunete, petite ville voisine de Madrid (Espagne), en avait assez des crottes de chiens qui jonchaient les trottoirs. Pour remédier au problème, l’élu a tout simplement décidé de renvoyer les déjections canines par la poste, à leur propriétaire.

Déjections canines : comment le maire s’y est-il pris ?

Comme le révèle El Mundo, la mairie de Brunete, en collaboration avec l’agence publicitaire McCann, a mis en place tout un dispositif afin de sensibiliser les habitants de la ville. Une vingtaine de résidents, qui s’étaient portés volontaires, devaient surveiller les rues de Brunete. Dès qu’un propriétaire laissait son chien déféquer sur la voie publique sans ramasser derrière lui, le volontaire s’approchait, prétextant s’intéresser à l’animal. Au fur et à mesure de la conversation, l’habitant réussissait à obtenir le nom du chien ainsi que sa race. Et grâce à ces éléments, il était désormais possible de retrouver l’adresse du propriétaire. Le volontaire n’avait alors plus qu’à ramasser la crotte et à l’envoyer par la poste en apposant sur le colis la mention « objet perdu ». A la réception du paquet, la déjection était accompagnée d’une petite note, rappelant que laisser les crottes de son chien sur la voie publique était passible d’une amende.

D’après la mairie de Brunete, l’opération a été « un succès ». Les habitants de la ville ont pris « avec humour » cette initiative, qui pourrait faire économiser jusqu’à 200 000 euros par an de frais de nettoyage.

Maxime Quéma