Une bactérie… fabriquée par l’homme

Un biologiste américain vient de mettre au point la première bactérie synthétique.

0
1864

Les chercheurs de l’Institut J. Craig Venter, en Californie, ont annoncé le 20 mai la création de la première cellule vivante synthétique, ce qui ouvre la voie à la production d’organismes artificiels. Grâce à un programme informatique, l’équipe du biologiste Craig Venter a fabriqué le génome d’une bactérie, la mycoplasma mycoides. Un organisme unicellulaire formé d’un chromosome dont le génome compte des centaines de gènes et plus d’un million de paires de bases. Les scientifiques ont transféré ce génome synthétique dans une bactérie, la mycoplasma capricolum, vidée de son ADN. Cet organisme unicellulaire, piloté par ce génome artificiel, s’est alors reproduit.

Solenne Durox