Une campagne contre les cartables trop lourds

Un cartable moyen pèse environ 20 % du poids d'un élève, ce qui peut causer des problèmes de dos. Afin de sensibiliser les familles, la fédération de parents d'élèves FCPE propose des consultations de kinés gratuites.

0
1136
En moyenne, un cartable pèse 20 % du poids d'un enfant. ©ThinkStock

A chaque rentrée, la même rengaine : les cartables des élèves sont toujours trop lourds. Selon un sondage de l’INPES 2010 réalisé auprès d’enfants de 10 à 15 ans, 18 % des écoliers disent avoir mal au dos. Un problème que la Fédération de parents d’élèves FCPE ne prend pas à la légère. Dans un communiqué publié sur son site internet, l’association explique que grâce à un partenariat mis en place avec le Syndicat national des masseurs kinésithérapeutes rééducateurs, la FCPE propose, du 23 septembre au 5 octobre, des bilans gratuits pour les enfants. Ainsi, les élèves allant du CM1 à la 6e pourront consulter l’un des 250 kinés participant à l’opération « M’ton dos ».

Kiné : un bilan pour identifier l’origine des maux de dos

Lors de cette consultation gratuite, les kinés apprendront aux enfants comment mieux gérer leur matériel scolaire, positionner leur espace de travail ou se tenir en classe. Au préalable, les enfants devront remplir un questionnaire qui permettra d’identifier les causes de leurs douleurs (raideurs, tensions musculaires, mauvaises postures etc.).

Cartables trop lourds : il faut sensibiliser les écoles

Selon la FCPE et le Syndicat des kinésithérapeutes, un cartable ne devrait pas dépasser 10 % du poids de l’enfant. Or, actuellement, un cartable pèse en moyenne 8,5kg, soit 20 % du poids d’un élève de primaire. C’est la raison pour laquelle l’association de parents d’élèves souhaite aussi sensibiliser les établissements scolaires en les incitant à utiliser d’autres pratiques – comme ne prendre qu’un manuel pour deux élèves dans certaines matières.

Lire aussi : 3 parents sur 4 imprudents sur le chemin de l’école

Maxime Quéma